Les risques du chercheur

Morsure d'animal, brûlure chimique, inhalation de produits nocifs… Une étude américaine publiée dans la revue Nature révèle que près de la moitié des chercheurs ont été victimes d'accident dans le cadre de leur travail en laboratoire. Il s'agit le plus souvent d'incidents bénins mais 30 % des scientifiques interrogés déclarent avoir été témoins d'un accident plus important ayant nécessité l'intervention de personnel médical. L'étude met en lumière les efforts à fournir en matière de diffusion de la culture de prévention parmi le personnel de recherche. Beaucoup considèrent en effet que ces risques font partie de leur métier et seulement 60 % des chercheurs sondés déclarent avoir reçu une formation sur la prévention des risques spécifiques liés à leur activité.

Source : http://kiosque.inrs.fr/lettre/archives/001/001_068.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives