Évaluation de la prévalence des plaintes de troubles musculosquelettiques et du lien avec les contraintes de travail chez des électriciens du BTP

La prévalence des troubles musculosquelettiques (TMS) et les liens avec les contraintes de travail dans une population d'électriciens ont été étudiés par le questionnaire TMS de l'INRS, les échelles de Borg, des mesures de vibrations et des études de poste ergonomiques. Les principaux TMS concernaient le rachis, notamment lombaire, et le poignet droit, en lien avec une exposition intense à des contraintes posturales. Les TMS du poignet et de l'épaule étaient également liés à l'exposition aux vibrations émises par des outils percutants. Un lien fort a été démontré entre la charge physique des membres supérieurs et les TMS du rachis cervical. Ces résultats ont permis d'engager une réflexion au sein de l'entreprise étudiée pour élaborer un plan de prévention des TMS agissant entre autre sur les contraintes biomécaniques et la charge physique.

Source: Dib, K., Duvauchelle, S., Bentoglio, E., Lanotte, M., Biclea, C., Bauduin, C., Fort, E., Charbotel, B. (2018). Références en santé au travail (153).
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-TF-253/tf253.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives