Développement du monoripage et conditions de travail

Depuis quelques années se développe la pratique du monoripage, c'est-à-dire la collecte des déchets par un équipage constitué d'un opérateur de collecte et d'un chauffeur. Une étude menée par l'INRS révèle que dans les conditions observées une telle collecte est physiquement plus intense que celle réalisée en biripage.
Elle présente alors un risque plus élevé de troubles musculosquelettiques et une astreinte cardiaque excessive. L'étude montre qu'il est possible, pour une collectivité territoriale, d'imposer dans le cahier des charges d'un marché de collecte, les conditions sous lesquelles les entreprises sont autorisées à proposer des collectes en monoripage, de façon à préserver la santé et la sécurité des opérateurs.

Source: Delecroix, B., Salmon, I., Desbrosses, K., Vieira, M., Adam, B. (2017). Références en santé au travail (152), 53-63.
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-TF-249/tf249.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives