Conditions préalables à l’implantation de la rotation chez une population d’assembleurs-monteurs du secteur de l’aéronautique

L'impact des exigences de qualité sur le développement de la polyvalence et sur l'apprentissage
Une grande entreprise du secteur de l'aéronautique désire développer la polyvalence de ses assembleurs-monteurs par l'instauration de la rotation de postes. Convenant qu'il s'agit d'une problématique complexe, l'expertise de l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) est sollicitée. La demande formulée consiste à identifier les conditions requises pour implanter la rotation des postes, souhaitant ainsi prévenir les TMS qui affectent cette population de travailleurs. Le département où sont assemblés les cabines de pilotage de deux des avions-phares de l'entreprise est ciblé à la fois de par les exigences physiques qui le caractérisent, sa position stratégique dans le cycle de production optimisée (lean production) et le haut niveau d'expertise requis pour y effectuer les tâches d'assemblage. On y retrouve quatre stations d'assemblage dans lesquelles se répartissent plus d'une vingtaine d'assembleurs sous la supervision de trois chefs d'équipe. Le travail se caractérise entre autres par des cycles longs – puisque l'assemblage complet d'une cabine s'échelonne sur plusieurs jours – et par des exigences élevées de qualité.

Source: http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-rotation-secteur-de-aeronautique-r-853.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives