Les milieux de travail les plus à risque de troubles musculo-squelettiques entre 2005 et 2007 : cas d’une région du Québec

Cette étude visait à déterminer les dix secteurs d’activité où le risque de souffrir TMS liés au travail est le plus élevé. Pour ce faire, les chercheurs ont utilisé les données du fichier des lésions professionnelles indemnisées tenu par le régime d’assurance des travailleurs du Québec, sur un total de 93 sous-secteurs industriels avec des entreprises en activité dans la région de Laval. Parmi les dix sous-secteurs les plus à risque figurent les établissements de soins infirmiers et de soins pour bénéficiaires internes (SCIAN 623) et les hôpitaux (SCIAN 622). Les résultats étaient similaires à ceux du reste du Québec, avec quelques variations. Ils pourraient documenter le processus de prise de décision lors de la planification des activités de prévention des TMS.

Source : Dovonou, N. Les milieux de travail les plus à risque de troubles musculo-squelettiques entre 2005 et 2007 : cas d’une région du Québec. Pratiques et organisation des soins, vol. 42, n° 3,  2011, p. 169-177.
http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/POS1103_Travail_et_troubles_musculo-squelettiques_au_Quebec.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives