Cas incidents des maladies à déclaration obligatoire reliées à une exposition professionnelle à l’amiante dans le Système MADO-Chimique, Québec, 2006 – 2015

L'analyse des 2 234 cas incidents de maladies à déclaration obligatoire (MADO) reliées à une exposition professionnelle à l'amiante enregistrés dans le système MADO-Chimique entre 2006 et 2015 montre que :
98 % des cas sont des hommes.
Chez les femmes, les mésothéliomes sont les maladies reliées à l'exposition à l'amiante les plus fréquentes, alors que chez les hommes ce sont les amiantoses qui prédominent.
Près de 60 % des cas d'amiantose, près de 50 % des cas de mésothéliome et 70 % des cas de cancer du poumon ont été exposés à l'amiante dans les secteurs d'activité économique suivants : « Bâtiments et travaux publics », « Mines, carrières et puits de pétrole » et « Fabrication d'équipement de transport ».
Environ 70 % des personnes atteintes d'amiantose ou de mésothéliome ont exercé les professions de travailleurs du bâtiment et de travailleurs de certains secteurs industriels.
Plus de trois quarts des cas de cancer du poumon reliés à l'amiante sont des travailleurs du bâtiment, des mineurs, carriers, foreurs de puits et travailleurs assimilés, ainsi que les travailleurs de certains secteurs industriels.

Source: https://www.inspq.qc.ca/publications/2370

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives