Effets psychologiques et biomécaniques immédiats de deux catégories de ceintures lombaires chez des travailleurs en santé et des travailleurs avec maux de dos

Bien que les ceintures lombaires (CL) soient inefficaces pour prévenir un premier épisode de lombalgie, l'avancement des connaissances soutient leur utilisation chez les travailleurs souffrant déjà de ce mal. Dans la perspective où un retour au travail tardif risque de nuire à la condition de santé des travailleurs, l'option du port de la CL peut potentiellement être avantageuse, car elle pourrait permettre, lors du retour progressif au travail, d'apporter un soutien psychologique afin de rassurer le patient. Cela pourrait donc représenter un outil additionnel, parmi les moyens entrepris pour intervenir sur les facteurs psychosociaux reliés à l'individu et son environnement de travail, pour faciliter ce retour au travail et également pour aider le travailleur à se maintenir au travail. Cependant, il importe aussi que la CL apporte un support biomécanique en matière de stabilité mécanique de la colonne vertébrale lombaire afin de rehausser la sécurité du travailleur. Deux catégories de ceintures souples permettent un niveau suffisant de confort pour être utilisées en milieu de travail, soit les ceintures (1) extensibles (élastiques) ou CL-E; (2) non extensibles ou CL-NE. La présente étude a pour but de comparer ces deux catégories de CL en ce qui a trait aux soutiens psychologique et biomécanique qu'elles prodiguent, cela autant chez des sujets en santé que chez des sujets avec maux de dos (lombalgies). À titre exploratoire, il devenait aussi pertinent de vérifier si différents sous-groupes de sujets lombalgiques, déterminés en fonction d'hypothèses biomécanique (instabilité lombaire) ou psychologique (peurs du mouvement ou de la douleur), présenteraient des effets biomécaniques différents.  Dans la perspective de l'évaluation de l'effet du port d'une CL dans un éventuel essai clinique, il était nécessaire d'évaluer, aussi à titre exploratoire, certaines variables associées à l'adoption à ce type d'intervention.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100962/n/effets-psychologiques-biomecaniques-ceintures-lombaires-travailleurs-maux-dos

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Méthodes et types d’études

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives