Les pratiques d’orientation en direction des personnes malades chroniques

Accompagnement collectif et individuel dans le cadre d'une recherche-action
Cet article présente les pratiques d'orientation individuelles et collectives mises en œuvre auprès de personnes malades chroniques, dans le cadre d'une recherche-action portant sur les freins et les leviers de leur retour à l'emploi. Après avoir exposé nos ancrages théoriques et les choix méthodologiques effectués, nous décrirons comment des pratiques collectives au sein d'un dispositif d'échanges et des pratiques individuelles se complètent pour permettre aux sujets de revenir sur leur parcours, de trouver dans le regard des autres un point d'appui à la mise en œuvre des stratégies individuelles et mettre à jour de nouvelles potentialités. La dynamique de groupe joue un rôle important dans la construction du projet en tant que support à la transition professionnelle. L'entretien individuel se centre sur la narration des activités, afin de réactualiser la perception de soi et l'éprouvé des capacités. Lorsque la maladie conduit à un réaménagement du parcours de vie, des capacités et des désirs, la construction de projets peut s'appuyer sur l'expérience des activités déployées depuis l'irruption de la maladie : celles-ci sont l'occasion de confronter désirs et possibles.

Source: Joëlle Mezza. (2017). Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé, 19-2.
http://journals.openedition.org/pistes/5093

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Méthodes et types d’études

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives