Évaluation de l’implantation et de l’impact du programme PRÉVICAP

Les lésions musculo-squelettiques (LMS) constituaient 37,3 % des maladies professionnelles indemnisées au Québec en 2000, occasionnant ainsi 40,7 % des sommes déboursées, soit près de 170 millions de dollars. Vu la situation, la CSST souhaite obtenir une évaluation scientifique de l'implantation du programme de réadaptation PRÉVICAP, actuellement à l'essai dans quatre régions. Les chercheurs étudieront la capacité de ce programme à répondre aux besoins des travailleurs risquant une incapacité prolongée, comparativement aux approches conventionnelles, ses effets sur les probabilités de retour au travail et ses aspects économiques. L'analyse de son implantation permettra de dégager les facteurs liés à son déroulement satisfaisant : contexte socio-économique, caractéristiques des entreprises et degré de coordination entre les acteurs. Ce projet permettra de mesurer l'efficacité et la rentabilité du PREVICAP, ainsi que de connaître les modifications organisationnelles qui pourraient optimiser la prise en charge des travailleurs victimes d'une LMS visant leur retour rapide et durable au travail. Les conclusions de cette étude fourniront à la CSST des données essentielles pour juger de la pertinence de généraliser la mise en place du programme PREVICAP.

Source : http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-evaluation-implantation-impact-programme-previcap-r-716.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Méthodes et types d’études

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives