Scénarios d’accidents occasionnés par une perturbation du mouvement dans les secteurs de la construction et de la métallurgie

Pour une prévention locale et diversifiée
La prévention des lésions consécutives à des heurts, des glissades, des coincements ou toute autre perturbation du mouvement au travail constitue un enjeu considérable. Cent quarante-trois récits d'accidents survenus dans les secteurs de la construction et de la métallurgie ont été analysés au moyen d'une approche probabiliste pour en extraire les scénarios récurrents. Ces récits ont été décrits par 30 facteurs génériques puis par 8 scénarios récurrents. Les perturbations du mouvement se produisaient le plus souvent alors que le travailleur manipulait un objet. Elles s'expliquent par l'intervention notamment d'incidents techniques, de coactivité ou de contraintes liées au travail collectif, soulignant le rôle de l'organisation du travail. Les facteurs/scénarios identifiés étaient plus ou moins présents (voire absents) suivant le secteur d'activité considéré. Les résultats plaident pour une prévention locale et diversifiée, croisant les logiques de production et de sécurité et recherchant un équilibre entre une conception défensive de la sécurité et une augmentation de la résilience du système.

Source: Leclercq, S., Abdat, F., Cuny, X. et Tissot, C. (2017). Pistes, 19(2).
http://pistes.revues.org/5219

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives