Évaluation d’un système de corde d’assurance horizontale, de connecteurs d’ancrage et de fermes contreventées comme structure d’accueil lors de la pose de toitures résidentielles

La pose de fermes de toit présente particulièrement des risques et des dangers de chute pour les travailleurs de la construction parce qu'elle se fait en hauteur et dans des conditions difficiles. Les travailleurs, en équilibre précaire sur la charpente, risquent de perdre l'équilibre et/ou de chuter lors de la pose des fermes. Pour protéger ses travailleurs contre les chutes de hauteur lors de la pose de fermes, de contreplaqués et de bardeaux, un entrepreneur de construction domiciliaire a récemment développé un système de corde d'assurance horizontale (SCAH) constitué de deux potelets en aluminium et d'un câble en acier en utilisant la toiture comme structure d'accueil. Le SCAH, quoique fonctionnel, est lourd et peu convivial, ce qui freine son utilisation dans les chantiers. Cependant, des essais préliminaires effectués sur un toit pour lequel les travaux étaient complétés, ont montré que ce système présentait un potentiel comme composante d'un système antichute. Ainsi, à la demande de l'ASP Construction, l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) a entrepris la présente étude qui visait, dans un premier temps, à évaluer le SCAH pour le rendre efficace, convivial et fiable en améliorant sa méthode d'installation et en réduisant son poids. Dans un second temps, l'étude avait comme objectif de vérifier la résistance des fermes de toit contreventées comme structure d'accueil d'un cordon d'assujettissement d'un travailleur, du SCAH et des connecteurs d'ancrage certifiés CAN/CSA Z259.15 – Connecteurs d'ancrage.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100907/n/corde-assurance-horizontale-connecteurs-ancrage-fermes-contreventees

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives