Mesure de l’efficacité des gants de protection contre les nanoparticules dans des conditions simulant leur utilisation en milieu de travail

Cette étude s'est articulée autour de trois grandes parties correspondant aux objectifs définis en début de projet. Tout d'abord, il a permis de concevoir un banc d'essai pouvant appliquer des déformations triaxiales dynamiques sur les gants de protection, simulant leur utilisation en milieu de travail. En parallèle, un protocole d'échantillonnage rigoureux a été développé afin de minimiser les contaminations éventuelles. Les mesures des concentrations en nanoparticules dans la solution d'échantillonnage ont été réalisées par spectrométrie de masse, une technique ayant des limites de détection inférieures à une partie par milliard (ppb). La deuxième grande partie du projet a été consacrée à l'acquisition de connaissances sur les mécanismes de pénétration et la cinétique de transport des nanoparticules à travers les matériaux de gants. Plusieurs phénomènes mécaniques ou physico-chimiques ont été reconnus comme étant responsables de la perte d'intégrité des échantillons, favorisant ainsi le passage des nanoparticules.
Enfin, à la suite des résultats obtenus précédemment, la dernière partie contient les recommandations émises quant au choix des gants de protection en cas de risque d'exposition aux nanoparticules.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100893/n/efficacite-gants-protection-nanoparticules

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives