2012-05-01 12:00 - Messages

A field assessment of floor slipperiness in a student cafeteria

Investigation of floor slipperiness is critical in studying the risk of slips and falls. This research conducted friction measurements and employee survey on floor slipperiness in a student cafeteria in a university in China in order to study the correlation between the two types of floor slipperiness measure. It was found that the fryer area in kitchen 1 and the meat defrost sink in kitchen 2 had significantly the lowest coefficient of friction (COF) values among all areas in the same kitchen. The results showed that the levels of friction on the floors in different areas in each kitchen were significantly different. Employee perceptions of floor slipperiness among areas were also significantly different. The level of friction and employee perception of floor slipperiness was highly correlated (ρ = 0.87). This implies a good agreement between the two measures. A linear regression model was established to describe the relationship between the perceived floor slipperiness and the measured COF. The model was significant at p < 0.0001 with an R (2) of 0.59.

Source : Yu R, Li KW. Int. J. Inj. Control Safe. Promot. 2012.
http://dx.doi.org/10.1080/17457300.2012.686920

Méthode de mesure de la pénétration des nanoparticules à travers les gants

Avec l'essor prévu des nanotechnologies, les risques d'exposition aux nanoparticules, déjà présents en milieu de travail, augmenteront de façon exponentielle. La contamination par voie cutanée a fait l'objet de peu de travaux et certains croient qu'elle est sous-évaluée. Il semble aussi que, dans certains cas, des taux préoccupants de nanoparticules puissent traverser les vêtements de protection, en particulier les gants de laboratoire. L'équipe de recherche vise à élaborer une méthode de caractérisation de l'efficacité de la protection des matériaux des gants contre les nanoparticules dans des conditions simulant celles des milieux de travail. Cette activité fournira aussi des données sur l'imperméabilité de quelques-uns de ces matériaux à certaines nanoparticules, ce qui permettra de formuler des recommandations préliminaires sur le choix de gants protégeant contre les risques d'exposition. Ces connaissances fourniront une base pour la création de matériaux offrant une résistance accrue à la pénétration des nanoparticules dans des conditions typiques d'utilisation en milieu de travail. Elles favoriseront aussi l'acquisition d'une expertise dans le nouveau domaine qu'est la protection contre les nanoparticules.

Source : http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-methode-de-mesure-de-la-penetration-des-nanoparticules-a-travers-les-gants-r-734.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives