Avancée dans la prévention des « chutes de plain-pied » au travail

Proposition de définition opérationnelle d'une nouvelle classe : « les Accidents avec Perturbation du Mouvement (APM) »
À l'échelle internationale comme sur le plan national, la chute de plain-pied reste un accident du travail fréquent et grave qui touche tous les secteurs d'activité.
Les données du BLS (Bureau of Labor Statistics) aux États-Unis indiquent que les « slips, trips and falls » (c'est-à-dire les glissades, trébuchements et chutes) sont à l'origine de 22 % des lésions non mortelles occasionnant des jours d'arrêt de travail. Le taux de fréquence de ces accidents, lorsqu'ils se produisent de plain-pied, est de 35,2 pour 10 000 équivalents temps plein parmi le personnel hospitalier alors qu'il est de 20,2 pour 10 000 équivalents temps plein si on considère l'ensemble des autres industries privées (Bell et coll., 2008).

Pistes, vol. 12, no 3, novembre 2010.

Source : http://www.pistes.uqam.ca/v12n3/articles/v12n3a6.htm

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives