Pensons aux accidents routiers au travail

 

Les maladies professionnelles sont responsables de la majorité des cas de mortalité indemnisés par la CSST, mais saviez-vous que les accidents routiers au travail (ART) constituent la première cause de décès attribuables à des accidents du travail au Québec? La littérature sur les accidents routiers en général est abondante, mais elle couvre peu ceux qui surviennent dans le contexte du travail. L'IRSST a déjà réalisé un bilan de la littérature et a brossé un portrait inédit des caractéristiques des ART, mais force est de constater que les connaissances sont insuffisantes pour fonder des actions préventives sur des données probantes. À l'occasion du Jour commémoratif des personnes décédées ou blessées au travail, l'IRSST veut rappeler cette réalité en lançant un appel de propositions auprès des chercheurs qui souhaiteraient réaliser des études sur la prévention des ART. Il s'agit d'une problématique importante pour laquelle nous avons d'ailleurs déjà mis en place une programmation thématique et offert une bourse d'études supérieures à ceux qui souhaitent étudier la question des ART.

Cet appel de propositions vise deux objectifs : 1) contribuer à une meilleure compréhension des déterminants à l'origine des ART; 2) déterminer et évaluer des pistes d'intervention pouvant prévenir les ART. Nous savons déjà que les camionneurs, les livreurs, les chauffeurs d'autobus et les conducteurs de véhicules d'urgence figurent parmi les populations de travailleurs les plus concernées, mais on trouve aussi des passagers et des piétons parmi les victimes. Toutefois, les connaissances sur les risques liés à certaines populations comme les travailleurs des PME, les conducteurs de véhicules légers, les travailleurs autonomes sont partielles. La question de l'organisation du travail est aussi un volet peu traité dans la littérature, de même que celui relatif aux conditions optimales de succès de certaines activités de prévention telles que la sensibilisation des personnes, la transmission des savoirs de prudence et la formation des travailleurs.

L'IRSST est disposé à consacrer une enveloppe budgétaire totalisant 600 000 $ pour subventionner des projets de recherche qui contribueront à l'avancement des connaissances en matière d'ART. Les projets qui seront retenus devront étudier un ou des thèmes suivants :

  • 1) L'organisation du travail et les ART;
  • 2) Les pratiques favorisant la prévention des ART dans les PME et dans les grandes entreprises;
  • 3) L'apprentissage de la conduite sécuritaire dans le cadre du travail;
  • 4) Les outils d'aide à la conduite visant à prévenir les ART.

Alors, à l'occasion de ce Jour de deuil commémoratif, j'invite évidemment les chercheurs à participer à cet appel de propositions, mais aussi tous les travailleurs et les employeurs québécois à se remémorer leurs collègues qui, au cours des dernières années, ont perdu la vie ou ont été blessés à la suite d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle en mettant tout en œuvre pour éliminer à leur source même les dangers pour la santé, la sécurité et l'intégrité physique des travailleurs.

 Pour plus de détails sur l'appel de propositions : http://www.irsst.qc.ca/appel-de-proposition-prevention-des-accidents-routiers-lies-au-travail.html.

 À bientôt!