Stress et hypertension : quand la lutte des classes s’en mêle

L'impact du stress sur la pression artérielle pourrait différer selon le statut socioprofessionnel. C'est ce que montrent les récents travaux d'une équipe de l'Inserm. À l'issue d'une étude portant sur près de 123 000 personnes, les auteurs ont constaté que chez les ouvriers et les chômeurs, le stress est associé à une élévation de la pression artérielle. En revanche, il a peu d'effet sur les employés et les professions intermédiaires et semble même être associé à une pression artérielle plus faible chez les cadres et les professions libérales. Selon les chercheurs, cette différence pourrait être liée au fait que les personnes qui occupent des postes peu valorisés ou qui sont au chômage éprouvent un stress plus dur, lié notamment à la précarité financière ou à des conditions de travail plus pénibles.

Source : http://www.inserm.fr/actualites/rubriques/actualites-recherche/stress-et-hypertension-quand-la-lutte-des-classes-s-en-mele

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives