2011-11-01 12:00 - Messages

Violence interpersonnelle au travail : typologie des acteurs, agresseurs et cibles

Au Canada comme ailleurs dans de nombreux pays industrialisés, l’intérêt pour le phénomène de la violence au travail s’est accru de façon importante, et ce, principalement au cours de la dernière décennie. Les comportements de violence au travail ne sont pas nécessairement nouveaux, mais on y consacre en recherche comme dans la pratique une attention beaucoup plus grande et ils sont même aujourd’hui considérés comme faisant partie des problèmes sociaux sur lesquels il est essentiel de se pencher, notamment en raison des conséquences négatives de plus en plus documentées tant chez les victimes que chez les témoins de ces comportements déviants au travail, de même que sur les organisations tout entières...

L’étude dans le cadre de laquelle ces travaux ont été réalisés a été conduite auprès des agents correctionnels québécois, au sein des établissements carcéraux provinciaux, dans le contexte d’une plus vaste étude réalisée depuis 2000 par l’équipe de recherche RIPOST (Recherche sur les impacts psychologiques, organisationnels et sociaux du travail)[i] [ii] auprès des agents correctionnels qui oeuvrent dans les prisons[iii] provinciales québécoises.

Source : http://www.pistes.uqam.ca/v13n2/articles/v13n2a3.htm

Suivre les évolutions du travail et de la santé : EVREST, un dispositif commun pour des usages diversifiés

Le dispositif Evrest (ÉVolutions et RElations en Santé au Travail) est un observatoire pluriannuel par questionnaire, construit en collaboration par des médecins du travail et des chercheurs, pour pouvoir analyser et suivre différents aspects du travail et de la santé de salariés.

Le recueil des données s'appuie sur un questionnaire très court, qui tient sur un recto-verso, rempli lors des consultations (voir questionnaire en annexe). Ce questionnaire a été pensé pour être proche de la conduite habituelle de l'entretien de santé au travail, afin de s'intégrer au mieux dans la consultation du médecin du travail. Les questions portent sur les conditions de travail, la formation, le mode de vie et l'état de santé lors de l'entretien. La façon d'aborder le travail est à la fois large par la diversité des domaines évoqués (changement de travail en lien éventuel avec la santé, horaires de travail et leur régularité, contraintes de temps et pression temporelle, sens et vécu du travail, charge physique, exposition à certains risques, formation reçue ou dispensée) et très succincte compte tenu du faible nombre de questions dans chacun de ces champs. Le libellé des questions sur le travail reprend souvent celui utilisé dans des enquêtes nationales faisant référence. 

Source : http://www.pistes.uqam.ca/v13n2/articles/v13n2a2.htm

Formation et initiation à la tâche : éléments de ritualisation favorisant le développement d’une culture de santé et sécurité au travail auprès des travailleurs immigrants

Depuis des années, les professionnels de la santé au travail s’inquiètent des limites des petites entreprises (PE) pour implanter et gérer des mesures de SST. Cette inquiétude est d’autant plus justifiée que les PE constituent, dans bien des pays, le principal employeur[1]. De plus, dans les grands centres urbains d’Europe et d’Amérique du Nord, les PE embauchent un nombre important de travailleurs immigrants. Or, ces travailleurs issus des communautés ethnoculturelles ou de l’immigration semblent ignorer le rôle qu’ils peuvent jouer et la participation qui peut être la leur dans l’implantation des mesures de SST (1, 2). Des travaux démontrent qu’au sein de ces PE, plusieurs facteurs internes et externes contribuent à freiner l’implantation des mesures correctrices et préventives de santé au travail (3), mais rarement ces travaux prennent en considération l’impact de la méconnaissance des droits et des obligations des travailleurs immigrants dans l’émergence d’une culture de SST.
Cet article tentera de montrer que les compétences des dirigeants en matière de SST et leur formation acquise dans leur pays d’origine orientent l’adoption de rituels de prévention dès l’embauche des nouveaux travailleurs. Cet élément lié au contexte d’immigration se rajoute à l’influence des trois facteurs freinant l’implantation des mesures de SST dans les PE. Les résultats d’une étude menée auprès de 28 petites entreprises indiquent que les employeurs consacrent peu d’efforts à l’initiation à la tâche des nouveaux employés immigrants et à leur formation en cours d’emploi, deux moments phares pour affirmer une culture de SST au sein d’entreprises multiethniques.


Source : http://www.pistes.uqam.ca/v13n2/articles/v13n2a4.htm

« Qu’est-ce qui stresse les stressés ? Principales sources de stress des travailleurs »

Dans le présent article, on utilise l’Enquête sociale générale de 2010 pour examiner comment les travailleurs de 20 à 64 ans se disant très stressés diffèrent de ceux disant l’être moins. On s’intéresse aux cinq principales raisons données par les travailleurs très stressés et on compare les caractéristiques qui distinguent les travailleurs les uns des autres, par exemple, on cherche les différences qui existent entre ceux qui sont préoccupés par le travail et ceux qui le sont par leurs finances ou par leur situation familiale.

Source : Qu’est-ce qui stresse les stressés? Principales sources de stress des travailleurs. Susan Crompton. Statistique Canada, 2011, 11 p. http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2011002/article/11562-fra.pdf

Comment dimensionner un poste de travail ?

La prévention des risques professionnels est toujours plus efficace et plus économique lorsqu'elle est intégrée en amont du processus de définition et de mise au point des projets de conception et d'implantation des bâtiments et équipements.
Cette brochure réactualisée en profondeur par un groupe de travail composé d'ingénieurs de la CNAM, des CARSAT et d'experts de l'INRS, a pour objectif de mettre à la disposition des maîtres d'ouvrage et des personnes en contact avec les concepteurs les méthodes et les connaissances utiles au déroulement d'un projet concernant les locaux et les situations de travail en matière de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.


Source :
Conception des lieux et des situations de travail : santé et sécurité : démarche, méthodes et connaissances techniques. INRS, 2011. 152 p. ED 950
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%20950

Expositions psychosociales et santé : état des connaissances épidémiologiques

De nombreuses études épidémiologiques portent sur les relations entre les conditions de travail et l'état de santé (maladies cardiovasculaires, troubles musculosquelettiques, santé mentale, stress chronique, atteintes immunitaires). Cet article a pour objectif de faire une synthèse, sous forme d'un tableau, sur les liens bien établis, ceux qui le sont moins et ceux qui ne sont pas encore étudiés.

Source : Chouanière, D. , Cohidon, C. , Edey Gamassou, C. , Kittel, E., Lafferrerie, A. et al. Expositions psychosociales et santé : état des connaissances épidémiologiques . Documents pour le Médecin du Travail, no 127, 3e trimestre 2011, p. 509-517.

http://www.dmt-prevention.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/DMT_TP%2013/$File/TP13.pdf 

 

 

Dossier spécial : Secteur des services à la personne

L’ANSP a fait appel à l’Anact pour améliorer la qualité de service des structures et les conditions de travail des salarié(e)s du  secteur des services à la personne.
La revue Travail & Changement propose un dossier spécial sur le secteur des services à la personne. Ce numéro livre donc des pistes pour améliorer les conditions de travail dans les 25000 structures, publiques ou privées, dont les tailles, domaines d’intervention, organisations diffèrent, mais dont la problématique essentielle reste la même : entre performance économique, service de qualité et bonnes conditions de travail, comment s’organiser?

Source : http://www.anact.fr/images/web/catalogue340/data/Travail_et_Changement_No_340_Novembre_Decembre2011.pdf

 

Synthèse des principales données sur l'emploi des seniors

Ce dossier fournit les données statistiques les plus récentes disponibles sur l'emploi, l'activité et le chômage des seniors, les 50-64 ans, avec graphiques à l'appui. Le taux d'emploi des seniors est variable selon la tranche d'âge. En 2010, 64,2% des hommes de 55-59 ans sont en emploi et 57,2% des femmes de la même tranche d'âge. Ces taux d'emploi chutent à partir de 60 ans : taux d'emploi des hommes de 60-64 ans est 19,1%. Celui des femmes est de 16,7%. Le taux de chômage des hommes de 55-64 ans est de 6,9% ; celui des femmes est de 6,4%. La comparaison internationale met en évidence la faible proportion, en France, de personnes de plus de 55 ans en emploi au regard des pays de l'OCDE.

Source :
http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/DE164_Emploi_seniors-280911.pdf

 

Les changements d’organisation du travail dans les entreprises : conséquences sur les accidents du travail des salariés

Cet article étudie l'influence des nouvelles formes d'organisation du travail, inspirées du toyotisme (respect de normes de qualité, production en juste-à-temps, équipes autonomes de travail . . .), sur le risque d'accidents du travail et de troubles musculo-squelettiques des salariés. Par rapport à la littérature sur le sujet, il innove sur deux aspects. Il propose tout d'abord une interprétation conjointe de l'influence de ces nouveaux dispositifs sur le risque d'accidents du travail (ou de troubles musculo-squelettiques) et la productivité de l'entreprise, pour évaluer notamment si l'augmentation (respectivement la diminution) du risque provient ou non d'une hausse (respectivement d'une baisse) de l'intensité du travail. Il a recours ensuite, pour déterminer le lien entre ces pratiques et les atteintes liées à la santé, à un modèle économétrique de données de comptage en panel à effets fixes.

Source : http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/DE165_Changements_organisationnels_0410.pdf

Travail des femmes et santé : un dialogue France-Québec

L’entrée dans le XXIe siècle soulève plusieurs questions sur ce que devient le travail, la place qu’il occupe dans la vie quotidienne et celle qu’on veut lui donner, tout comme sur les façons de stopper certains de ses effets négatifs notamment au niveau de l’envahissement du hors travail, de la santé mentale, des maladies cardiovasculaires, des lésions musculosquelettiques, attribués entre autres au stress, à l’intensification, à la précarisation du travail et au déclin de l’institution dans un marché qui se tertiarise.

Source :

Remest, revue multidisciplinaire sur l’emploi, le syndicalisme et le travail, vol. 6, no 2 : http://www.remest.ca/

Ontario youth work injury rate declining more steeply, converging with adult rate

Working is a big part of the lives of Canadian teenagers and young adults. One of the most consistent findings in occupational health and safety research over the last two decades is that younger workers have more non-fatal work injuries (and lost-time claims) than adults. Given this tendency, this study sought to examine trends in young worker and adult lost-time claim rates in Ontario in recent years. This type of information is helpful because it provides policy-makers in occupational health and safety with evidence/information to help them determine the best place to target their prevention efforts.


Source : http://www.iwh.on.ca/highlights/youth-work-injury-rate-declining

La santé des indépendants : un avantage relatif à interpréter

La catégorie des « non-salariés » ou des « indépendants » varie selon les limites professionnelles ou statutaires qu'on lui fixe et présente en son sein une forte hétérogénéité de niveaux de diplôme, de revenus, de professions. Après avoir opté pour une définition* sur laquelle appuyer ensuite leur repérage statistique, ce texte pose deux questions : est-il possible de dessiner les traits d'une spécificité de santé de ce groupe si divers et mouvant ? Comment comprendre les conséquences de l'éventuelle survenue d'un problème de santé sur la situation professionnelle des indépendants, en intégrant à l'analyse la spécificité de leurs conditions de travail ?

Source : http://www.cee-recherche.fr/fr/doctrav/150-sante-independants-avantage-interpreter.pdf

Prevention is the Best Medicine

Prevention is the Best Medicine is a toolkit designed for settlement agencies and others to teach newcomers to Ontario about (1) occupational health and safety (OHS), and (2) workers' compensation. The toolkit contains everything needed to deliver instructional sessions on these two separate, but related, topics within an Ontario context. Included are sample lesson plans and slide show presentations for workshop leaders, as well as handouts for participating newcomers.

Source : http://www.iwh.on.ca/pbm

Leadership and worker involvement on the Olympic Park

The first report, Leadership and worker involvement on the Olympic Park, sets out how project leaders engaged with the supply chain to develop a more collaborative, challenging and learning culture.  They created an environment where workers felt comfortable raising health and safety issues and could participate in solving problems.

Source : http://www.hse.gov.uk/research/rrpdf/rr896.pdf

 

Danone signe un accord mondial sur les conditions de travail et le stress

Le 29 septembre, Danone et l'Union internationale des travailleurs de l'alimentation, de l'agriculture, de l'hôtellerie-restauration, du tabac et des branches connexes (UITA) ont signé un accord sur la santé, la sécurité, les conditions de travail et le stress. Le texte concerne les 101.000 salariés de Danone dans 90 pays. L'accord repose sur plusieurs principes comme la prise en compte des conséquences des changements d'organisation sur ses collaborateurs, la préservation de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée ou le fait d'associer les travailleurs à l'amélioration du bien-être et de la sécurité.

Source : http://www.etui.org/fr/Themes/Sante-et-securite/Actualites/Danone-signe-un-accord-mondial-sur-les-conditions-de-travail-et-le-stress

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives