2011-09-01 12:00 - Messages

L’investissement dans la sécurité et la santé joue un «rôle déterminant» dans les performances économiques, confirme une étude de l’AISS

Une étude pilote coordonnée par l'AISS sur les coûts et bénéfices économiques des investissements dans la prévention, qui a porté sur 300 entreprises implantées dans 15 pays différents, a comparé des données relatives aux mesures de prévention adoptées et analysé les pratiques mises en œuvre. Ses résultats montrent que le ratio coût-bénéfices des investissements dans la prévention peut atteindre 2,2, voire plus pour les mesures directes comme les investissements dans les examens médicaux préventifs et les programmes de formation à la sécurité. «En plus de sauver des vies, la promotion de la sécurité et de la santé au travail présente un véritable intérêt économique», a déclaré Hans-Horst Konkolewsky, Secrétaire général de l'AISS, avant le Congrès mondial.


L'étude pilote s'intitule : Rendement de la prévention: calcul du ratio coût-bénéfices de l'investissement dans la sécurité et la santé en entreprise : rapport de recherche :

Source : http://www.issa.int/fre/Ressources/Publications-de-l-AISS/Rendement-de-la-prevention-Calcul-du-ratio-cout-benefices-de-l-investissement-dans-la-securite-et-la-sante-en-entreprise

Factors influencing early exit from the labour market

According to a recent study based on the Netherlands Working Conditions Survey, Dutch employees are increasingly motivated to work until the official retirement age of 65 (42% in 2009). They also increasingly think they will be able to do so in their present job (45%). A poor social climate at work and poor health are predictors of lower motivation and ability to continue working until 65. In addition to promoting health and a positive social climate, the ability to work until 65 should be supported by less heavy work and adjusting working hours to employees' needs.

Source: http://www.eurofound.europa.eu/ewco/2011/01/NL1101019I.htm

Augmentation des agressions à l’encontre du personnel hospitalier en 2010 - France

Le dernier rapport de l’Observatoire national des violences en milieu hospitalier (ONVH) montre que les professionnels de santé sont en souffrance : les agressions et incivilités à leur encontre sont en constante augmentation :

  • 2690 faits signalés en 2006,
  • 5090 faits signalés en 2010.

La violence impacte sur les conditions de travail du personnel des établissements de santé et contribue à réduire leur bien-être au travail.

Source: http://www.preventica.com/actu-enbref-agressions-personnels-hospitaliers-1070911.php

Qu'est ce qui est important pour les Français au travail ?

Le Figaro Madame publie vendredi 2 septembre les résultats d'une enquête CSA sur le rapport des Français et des Françaises au travail. Celle-ci montre que l’ambiance est si capitale pour les salariés qu’elle l’emporte sur le salaire et les responsabilités.
Interrogés sur ce qui compte pour se sentir bien au travail, les Français répondent d'abord l’ambiance et la convivialité des équipes. La camaraderie devient une valeur. C’est même elle qui l’emporte sur l’autonomie dans son travail, le salaire, les responsabilités que l’on se voit confier, le contenu des projets et des missions, ou la possibilité d’évoluer.

Source : http://www.anact.fr/portal/page/portal/web/actualite/essentiel?p_thingIdToShow=21499572

Enquête québécoise sur des conditions de travail, d'emploi et de SST (EQCOTESST)

Le ministère du Travail doit réaliser tous les cinq ans une étude sur l'évolution des conditions de travail au Québec. À cette fin, il a mandaté, en 2007, l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), le ministère du Travail, le ministère de la Santé et des Services sociaux et la Commission des normes du travail (CNT) d’effectuer l’Enquête québécoise sur des conditions de travail, d’emploi, et de santé et de sécurité du travail (EQCOTESST). Le rapport brosse un portrait des conditions de travail et d’emploi au Québec, incluant l’environnement organisationnel et les contraintes physiques à l’emploi, ainsi que la conciliation travail et vie personnelle. Il aborde plus spécifiquement les aspects de la santé et de la sécurité du travail (SST) en traitant particulièrement des troubles musculo-squelettiques, des accidents traumatiques, de la santé psychologique au travail et de la perception des travailleurs de leur santé en général. Plus de 5 000 travailleurs du Québec ont participé à cette enquête populationnelle dont la cueillette de données a été effectuée entre novembre 2007 et février 2008.

Source:  http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/R-691.pdf

Promotion de la santé : un nouveau regard sur le travail

Dossier spécial sur la santé au travail dans la dernière parution de la revue Travail et changement ,no 339, septembre/octobre 2011.

Penser la santé au travail sous l’angle de sa promotion n’est pas mince affaire, tant cette démarche demande une véritable révolution dans la façon d’aborder les différentes problématiques concernées. Une réflexion à mener très en amont pour gagner sur le double front du bien-être du salarié et de l’amélioration de la production en reconsidérant la relation entre travail et santé. 

  • La santé comme objectif stratégique
  • Le travail comme ressource
  • L’humain comme enjeu de développement 

Source : http://www.anact.fr/images/web/catalogue339/data/Travail_et_Changement_No_339_Septembre_Octobre_2011.pdf

New international scientific journal on working life Print

The Nordic Journal of Working Life Studies is an international, scientific journal on working life, written in English. The journal is led by an editorial board with 8-15 members from the Nordic countries. Each issue contains 4-6 peer articles. All articles are reviewed by two anonymous referees. Some issues have a specific theme. In addition each issue contains editorial articles, book reviews, debates and announcements. The journal aims to strengthen the exchange of experiences, perspectives, methods and outcome of the Nordic working life research across the Nordic countries and promote Nordic working life research internationally.

The content of the journal is studies concerning changes in work and how these changes affect qualifications, health, occupation, innovation, economy, identity, social orientation and culture. The journal has an interdisciplinary profile.

Most of the articles in the journal have authors from the Nordic countries, however researchers from outside the Nordic region are invited to contribute to the journal to the extent that such contributions challenge the understanding of Nordic conditions.


Source : http://ej.lib.cbs.dk/index.php/nordicwl/issue/current

Precarious employment may affect worker health

In most developed countries, there has been an increase in the number of employment arrangements that are temporary and insecure. There are concerns that these employment arrangements may have adverse effects on the health of workers. In a longitudinal study of a representative sample of Canadian workers, certain work characteristics associated with precarious employment—i.e. low pay, no pay increase, substantial unpaid overtime, no pension and manual work—put workers at increased risk of poor physical health.

Source : Scott-Marshall H ; Tompa E. The health consequences of precarious employment experiences. Work, 2011: vol. 38, no. 4, pp. 369-382

Title: http://www.iwh.on.ca/highlights/precarious-employment-may-affect-worker-health

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives