2010-09-01 12:00 - Messages

Caractère soutenable du travail et trajectoires ouvrières

Études de cas dans la filière automobile et les industries agroalimentaires
L'article analyse les conditions du travail ouvrier dans la filière automobile et les industries agroalimentaires à partir d'entretiens réalisés en 2006 auprès d'ouvriers et de responsables d'usines. Il montre que celles-ci sont particulièrement défavorables dans les usines fournisseurs soumises à la domination de donneurs d'ordres puissants tels que les constructeurs automobiles et les enseignes de la grande distribution. Les exigences de qualité, de délais, et de réduction des coûts de ces derniers sont répercutées sur le personnel ouvrier de leurs fournisseurs, qui cumule pénibilités physiques et psychosociales. Des opportunités permettent à certains ouvriers exposés à des conditions de travail difficilement soutenables de quitter l'usine ou de changer d'emploi au sein de celle-ci, mais la majorité des ouvriers, notamment les plus âgés, sont résignés faute d'alternative et contraints de tenir pour éviter le chômage.

Source: http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SOCO_078_0087

The Rise in Absenteeism

Disentangling the Impacts of Cohort, Age and Time
We examine the remarkable rise in absenteeism among Norwegian employees since the early 1990's, with particular emphasis on disentangling the roles of cohort, age, and time.
Based on a fixed effects model, we show that individual age-adjusted absence propensities have risen even more than aggregate absence rates from 1993 to 2005, debunking the
popular hypothesis that the rise in absenteeism resulted from the inclusion of new cohorts – with weaker work-norms – into the workforce. We also reject the idea that the rise in
absenteeism resulted from more successful integration of workers with poor health; on the contrary, a massive rise in disability rolls during the 1990's suggest that poor-health workers have left the labor market in unprecedented numbers.

Source : http://ftp.iza.org/dp5091.pdf

Changing requirements and mental workload factors in mobile multi-locational work

Working in multiple locations creates continuously changing physical, virtual and social settings for mobile employees. This paper shows, by exploring locally and globally moving employees, that changing environments arouse varying perceptions of both well-being and stress. The identification of mental workload factors is necessary both for working in and managing mobile, multi-locational work.

Source : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1468-005X.2010.00243.x/abstract

Women & Work

In the WHO “Gender equality, work and health” report (2006), the value of women's work was estimated as being two thirds of the value of total work, including the informal sector and work in the domestic sphere. However, the working conditions of many women are often found to pose more risks to health than gender-mixed or maledominated jobs. Although women can be found in most occupations and industries, the vast majority of the world's women have very different work life situations from those of men. This means
that women and men are exposed to different risks. Work life is segregated by gender, both vertically and horizontally. Gender segregation can be found at all times, all over the world. At the same time, working conditions vary greatly among women as well as among men, which means that women and men cannot be treated as homogeneous groups.

Source : http://www.ttl.fi/en/publications/electronic_journals/barents_newsletter/Documents/Barents%20Newsletter%201-2010%20%20Women%20and%20work.pdf

British Columbia Workplace Safety Leadership Development

In the absence of regular support from leaders, unsafe workplace environments and processes can develop. Workplace safety leadership development is about enhancing the capacity of individual leaders and ensuring that there is a regular flow of safety information to them. This project builds on that approach, by focusing on how safety climate can be measured in workplaces, so that the information can be used to enlighten leaders on the messages they send and to develop leadership practices and policies to improve safety.

Source : http://www.worksafebc.com/contact_us/research/research_results/res_60_10_820.asp

How best to communicate health and safety messages to young learners in vocational education and training

This research project was commissioned by the Long Latency Health Risks Division (LLHRD) of the Health and Safety Executive (HSE) in order to identify the most effective ways of communicating messages about the risks of Long Latency Diseases (LLD) to young learners in Vocational Education and Training (VET). The National Centre for Social Research (NatCen) carried out the research for the HSE.
Long Latency Diseases are caused by breathing in harmful substances, but the ill health can take a long time, often many years, to manifest after the point of exposure. Young learners are at particular risk from LLD both because of their inexperience and because of the distance their youth puts them from diseases that could affect them in later life. A number of industries are known to be at high risk of LLD, including construction, engineering, plumbing, stonemasonry, quarry and foundry work.
The purpose of this research was to provide evidence to the HSE which it can use to reduce future
incidence of LLD by raising awareness and good practice among the young learners of today.

Source : http://www.hse.gov.uk/research/rrpdf/rr803.pdf

Physical and psychological violence at the workplace

Workplace violence is a social phenomenon of a certain magnitude. Overall, approximately one in ten European workers report having experienced some form of workplace violence, either physical or psychological, in the previous 12 months. Foundation Findings provide pertinent background information and policy pointers for all actors and interested parties engaged in the current European debate on the future of social policy. The contents are based on Foundation research and reflect its autonomous and tripartite structure.

Source: http://www.eurofound.europa.eu/publications/htmlfiles/ef1054.htm

Unacceptable behaviour, health and wellbeing at work

This research examined the relationship between three types of unacceptable behaviour at work (namely violence, bullying and incivility) from both internal (eg colleagues) and external (eg customers) sources, and employee health and wellbeing (ie levels of anxiety, depression, emotional exhaustion, post-traumatic symptoms, general mental strain and physical health symptoms). This research was conducted in nine organisations. This is one of the few studies to collect longitudinal data on unacceptable behaviour and wellbeing from UK employees.

Source : http://www.iosh.co.uk/information_and_resources/research_and_development/research_fund/idoc.ashx?docid=2115439f-e7d8-4955-91ab-ec15afd3bf5d&version=-1

Trends in leisure-, transport-, and work-related physical activity in Canada 1994–2005

Background : In Canada, data show adults had a lower energy intake in 2004 than in 1972. Data also show adults expended more energy through leisure-time physical activity in 2000 than in 1981. On the other hand, the prevalence of overweight and obesity (combined) rose from 49.2% to 59.1% between 1978 and 2004.
Purpose : This study aimed to chart trends in leisure-, transport-, and work-related physical activity in Canada between 1994 and 2005.
Methods : We used nationally representative data from the three National Population Health Surveys (1994, 1996, and 1998) and the three Canadian Community Health Surveys (2000, 2003, and 2005) (a repeated cross-sectional design). Sample sizes ranged from n = 17 626 (in 1994) to n = 132 221 (in 2005).
Results : Between 1994 and 2005, men became less inactive during leisure time (− 9.94% [9.89%–9.98%]), less inactive during transports (− 15.31% [15.26%–15.35%]), and more inactive at work (+ 5.18% [5.14%–5.22%]). Similar results were found for women.
Conclusions : Declining levels of physical activity at work may help explain the rising prevalence of overweight and obesity in Canada.

Source : http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6WPG-5103WTK-3&_user=789722&_coverDate=09%2F09%2F2010&_rdoc=1&_fmt=high&_orig=search&_origin=search&_sort=d&_docanchor=&view=c&_acct=C000043357&_version=1&_urlVersion=0&_userid=789722&md5=b28cc15c32186c9400d617f7d7b2f452&searchtype=a

Cohorte des travailleurs de l’agglomération toulousaine

La population des travailleurs de l'agglomération toulousaine a été particulièrement touchée par l'explosion de l'usine "AZF" en raison du nombre élevé d'entreprises détruites. À la suite d'une enquête transversale dans cette population, une cohorte de travailleurs (cohorte santé "AZF") a été mise en place. L'objectif est de décrire sur une période de cinq années les conséquences sanitaires et socioprofessionnelles de l'explosion.
Les résultats présentés ici concernent l'année de suivi mai 2005-avril 2006 (année T3). Ils font suite à l'enquête transversale (année T0), à l'inclusion dans la cohorte (année T1) et à l'année de suivi mai 2004-avril 2005 (année T2). Au total, 2 166 travailleurs (1 015 hommes et 1 151 femmes) ont répondu à l'autoquestionnaire annuel de T3. L'évaluation de la santé mentale par le GHQ 28 montre un mal-être psychique déclaré par 40 % des hommes et 54 % des femmes. Ces prévalences sont stables par rapport au dernier recueil réalisé avec le GHQ 28 (année T1). Elles sont plus élevées chez les artisans, commerçants, chefs d'entreprises (44 % chez les hommes et 69 % chez les femmes), les employés (49 % et 62 %) et les ouvriers (47 % et 76 %). Dans le domaine des troubles auditifs déclarés, les résultats montrent l'importance des acouphènes (32 % et 28 %) et de l'hyperacousie (29 % et 37 %) ; ces proportions sont stables par rapport à celles recueillies au cours de l'année de suivi T2.
La cohorte santé "AZF" est prévue pour une durée de suivi de cinq ans. Le mal-être psychique et les troubles auditifs témoignent de la persistance des atteintes en santé mentale et auditive dans la cohorte à l'année T3, c'est-à-dire cinq ans après l'explosion de l'usine. Leurs évolutions ne pourront être évaluées qu'à la fin du suivi longitudinal.

Source : http://www.invs.sante.fr/display/?doc=publications/2010/cohorte_sante_azf/index.html

Les horaires rotatifs chez les policiers

Étude des approches préventives complémentaires de réduction de la fatigue
Une panoplie de contre-mesures a été proposée pour minimiser les difficultés associées au travail posté dont la planification de siestes préventives et récupératrices, la prise de médications stimulantes en période de travail ou de médications favorisant le sommeil lors du retour à domicile (incluant des comprimés de mélatonine). Il demeure que le contrôle adéquat de l'exposition à la lumière et à l'obscurité est le facteur le plus important pour améliorer l'alignement temporel entre l'horloge circadienne des travailleurs et leur horaire atypique de vie.

Source: http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-659.pdf

Conditions et processus de changement lors d’interventions externes en SST

Élaboration d'outils pour les praticiens
L'intervention externe en santé et en sécurité du travail (SST) a une contribution importante à l'organisation de la prévention à l'échelle des lieux de travail. De ce fait, la compréhension des facteurs influençant les effets des interventions en SST est devenue une préoccupation importante au cours de la dernière décennie. Cependant, les résultats des études à ce sujet sont généralement peu accessibles aux intervenants et donc difficilement transférés dans leur pratique. La définition des problèmes qui donnent lieu à des interventions s'appuie sur les connaissances en médecine du travail, en hygiène du travail, en ergonomie, en génie, etc. Toutefois, les intervenants prennent aussi en compte le contexte du milieu de travail, pour comprendre ce qui peut expliquer que le problème en question soit présent et n'ait pas été traité adéquatement auparavant, ainsi que les leviers et les obstacles à la prévention. Or, la compréhension de ces dimensions sociales et organisationnelles des interventions en SST est moins développée par les disciplines énumérées précédemment. Elle est aussi moins bien formalisée et, de ce fait, moins bien intégrée dans la formation des professionnels de la SST.

Source : http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-647.pdf

Prévention de la violence entre membres d’une même organisation de travail

Évaluation d'une intervention participative
Le phénomène de violence interpersonnelle entre membres de l'organisation de travail est de plus en plus connu. Le Québec s'est d'ailleurs doté, il y a quelques années, d'un cadre législatif visant à contrer le phénomène. Les objectifs de l'adoption de telles mesures sont, d'une part, la sanction des comportements inappropriés mais aussi, ce qui nous intéresse ici plus particulièrement, la prévention du phénomène. Or, jusqu'ici, très peu de connaissances théoriques et pratiques existent quant à l'utilité et à l'efficacité des moyens mis en oeuvre pour prévenir cette violence et ainsi réduire ses impacts sur la santé et la sécurité du personnel exposé. Les organisations possèdent donc, malgré les obligations qui leur incombent, peu de balises solides pour agir de façon appropriée sur le phénomène.
L'étude proposée avait pour objectif de venir en partie combler cette lacune en évaluant une intervention participative visant la réduction de la violence interpersonnelle au travail dans trois établissements de détention québécois de tailles différentes (petit/moyen/gros établissements). Nous souhaitions plus particulièrement : 1) décrire le processus de développement et d'implantation de l'intervention et 2) évaluer les effets de l'intervention sur les pratiques organisationnelles et la prévalence de violence interpersonnelle. La population visée par cette étude était celle des agents des services correctionnels québécois (ASC).

Source : http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-661.pdf

What is the association between occupation and suicide risk among working Canadians?

In brief :

• With a few exceptions, the characteristics of specific occupations do not influence the risk for suicide in Canada.
• For men, nine occupational groups have an elevated risk for suicide; for women, there are four occupational groups with an elevated risk.

Source : http://www.iwh.on.ca/highlights/what-is-the-association-between-occupation-and-suicide-risk-among-working-canadians

Manager le travail

Dossier spécial dans Travail & changement, No 333, Septembre / Octobre 2010

- Définir de nouvelles pratiques de management
- Recentrer l'encadrement sur ses activités de régulation
- Connaître le travail pour mieux le manager

Source : http://www.anact.fr/portal/pls/portal/docs/1/4644376.PDF

Du bien-être psychologique au travail

Fondements théoriques, conceptualisation et instrumentation du construit
Malgré la préoccupation croissante des chercheurs et praticiens pour la santé psychologique au travail, le concept de bien-être vécu au travail est encore mal compris de la communauté scientifique. En effet, peu d'efforts ont été consacrés à ce jour pour développer des connaissances sur le bien-être psychologique au travail arrimées à la réalité des employés. Cette thèse a donc pour objectif de développer une conceptualisation du bien-être psychologique au travail et une instrumentation psychométriquement fiable lui étant rattachée. Pour ce faire, deux études ont été réalisées. La première, de nature qualitative et exploratoire, fut menée auprès de 20 travailleurs canadiens francophones afin de répertorier, à partir d'incidents critiques vécus par ceux-ci, des manifestations de bien-être psychologique au travail. Celles-ci ont pu être classifiées selon un modèle en 2 axes, soit la sphère de référence dans laquelle le bien-être psychologique au travail se vit et la directionnalité selon laquelle il se développe. Ce modèle a ensuite été comparé aux conceptualisations génériques du bien-être psychologique existantes, et cette analyse a permis d'étayer la validité convergente et divergente du modèle. Dans un deuxième temps, l'Indice de bien-être psychologique au travail (IBEPT) a été créé sur la base des manifestations relevées lors de l'étude qualitative, afin d'en assurer la validité de contenu. Une version expérimentale de l'instrument a ensuite été soumise à une expérimentation auprès de 1080 travailleurs québécois. Les analyses factorielles exploratoires révèlent une structure interne en 25 items reflétant 5 dimensions, représentant elles-mêmes un construit de second ordre. La validité de construit de cette conceptualisation a ensuite été étudiée par l'analyse des intercorrélations avec une série de mesures du bien-être et de la détresse psychologique génériques. Les résultats appuient la validité convergente de l'instrument, et démontrent également sa validité divergente. Enfin, l'instrument affiche une cohérence interne satisfaisante. Au terme de cette recherche doctorale, les résultats des deux études sont interprétés en fonction de l'état actuel des connaissances sur le bien-être psychologique, les limites des études sont énoncées, et des pistes de recherche future sont avancées.

Source : https://papyrus.bib.umontreal.ca/jspui/handle/1866/3916

L’opinion des employeurs sur les seniors

Les craintes liées au vieillissement s'atténuent
En 2008, les employeurs du secteur marchand estiment, dans leur majorité, que les salariés seniors sont un atout pour le collectif de travail, en termes d'expérience et de savoir-faire, de mémoire d'entreprise et de complémentarité des équipes. Cette appréciation générale a peu varié en dix ans. En revanche, la perspective d'une augmentation de la part des salariés de 50 ans et plus dans les prochaines années suscite moins d'appréhensions qu'en 2001. Lorsque des réserves s'expriment, elles portent principalement sur le coût salarial et dans une moindre mesure sur la productivité.

Source : http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/2010-055.pdf

Emploi des seniors, pratiques d’entreprises et diffusion des politiques publiques

En 2008, 17 % des employeurs du secteur marchand estimaient qu'ils risquaient d'être confrontés à la disparition de certaines compétences clés détenues par les séniors dans les cinq ans à venir. Dans un contexte de vieillissement démographique, les outils de gestion des ressources humaines tendent à se diffuser.

Source : http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/2010-054.pdf

An Interventional Approach for Patient and Nurse Safety

A Fatigue Countermeasures Feasibility Study
Studies indicate that extended shifts worked by hospital staff nurses are associated with higher risk of errors. Long work hours coupled with insufficient sleep and fatigue are even riskier. Although other industries have developed programs to reduce fatigue-related errors and injury, fatigue countermeasures program for nurses (FCMPN) are lacking.
The objective of this study was to evaluate the feasibility of an FCMPN for improving sleep duration and quality while reducing daytime sleepiness and patient care errors. Selected sleep variables, errors and drowsy driving, were evaluated among hospital staff nurses (n = 47) before and after FCMPN implementation.

Source : http://journals.lww.com/nursingresearchonline/Abstract/2010/07000/An_Interventional_Approach_for_Patient_and_Nurse.4.aspx

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives