2009-12-01 12:00 - Messages

Bien vieillir au travail

Que doivent prévoir les entreprises pour maintenir leurs salariés au travail en bonne santé ? Comment prévenir un vieillissement ou une usure prématurée liés au travail ? Un document, élaboré par la CNAMTS, les CRAMs et l'INRS, est mis à disposition et téléchargeable. Il propose des pistes d'action et une grille d'évaluation. 

Source : http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParIntranetID/OM:Document:4D33EFF7AB40E540C125768700578BDC/$FILE/Visu.html

La transmission des savoirs de santé et sécurité au travail

Dans le cadre d'une collaboration avec l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (ANACT), en France, la FTU a été impliquée dans une réflexion sur le transfert des savoirs
et des savoir-faire professionnels liés à l'expérience.

Source : Source : La lettre EMERIT, Quatrième trimestre 2009, Numéro 60, p. 6

http://www.ftu-namur.org/fichiers/Emerit60.pdf

Le nombre d'accidents du travail des jobistes continue à baisser

Prévention et Interim, le Service Central de Prévention pour le secteur du Travail Intérimaire, a présenté les statistiques des accidents du travail des étudiants jobistes pour 2009. La baisse du nombre d'accidents perdure mais leur gravité a augmenté.

Source : http://fr.prevent.be/net/net01.nsf/p/A3CB684F2919144FC125769500390BD2

Les jeunes off-line et la fracture numérique

Les risques d'inégalités dans la génération des "natifs numériques"
Ce document constitue le rapport final d'une étude menée par la Fondation Travail-Université (FTU) à la demande du Service  public fédéral de programmation “Intégration sociale”, dans le cadre du plan national d'action contre la fracture numérique. Cette étude s'intéresse aux jeunes qui n'utilisent pas internet ou qui n'en ont qu'un usage très occasionnel ou très limité : les jeunes dits “off-line”. Elle se focalise sur les jeunes de la tranche d'âge de 16 à 25 ans, car c'est à la sortie de l'adolescence que les jeunes connaissent une série de transitions dans leur vie personnelle et deviennent progressivement concernés par les usages d'internet dans tous les domaines de la vie en société. C'est aussi dans cette tranche d'âge que la plupart des jeunes se construisent et partagent une culture numérique commune.
Ces jeunes off-line sont d'autant plus exposés à des risques de marginalisation ou d'exclusion qu'ils ne représentent qu'une minorité au sein de leur génération. Les risques d'exclusion se situent dans les quatre grands domaines pris en compte dans le plan d'action national contre la fracture numérique : l'emploi, la formation et le développement professionnel ; l'accès à l'information et aux services en ligne ; la participation à de nouveaux modes de communication et d'échange ; la participation à la vie culturelle et citoyenne.
Les enjeux sociétaux et politiques de l'exclusion numérique parmi les jeunes sont d'autant plus importants que les établissements d'enseignement et de formation professionnelle, les institutions du marché du travail, les administrations, les employeurs attendent implicitement de tous les jeunes un comportement conforme aux stéréotypes de la “génération internet”.

Source: http://www.ftu-namur.org/fichiers/Jeunes-fracture-numérique.pdf

Le développement du télétravail dans la société numérique de demain

Le télétravail préfigure sous bien des aspects les nouvelles formes du travail de demain, à l'ère du numérique et de la société de la connaissance. Le terme même de « télétravail » est d'ores et déjà dépassé dans les pays qui le pratiquent avec enthousiasme, au profit de celui, plus englobant, plus flexible aussi, de « travail mobile » ou de « e-travail ».

Source : http://www.strategie.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_CAS_Teletravail_26XI2009.pdf

Départ des travailleurs âgés, formation continue dans les entreprises innovantes

Les chercheurs analysent dans quelle mesure la formation peut atténuer les effets défavorables pour l'emploi des seniors du changement technologique et organisationnel. A partir d'un panel d'entreprises françaises suivies sur seconde moitié des années 1990, ils confirment le caractère biaisé des nouvelles technologies et de certaines pratiques de travail innovantes à l'encontre des salariés âgés. Internet et l'adoption d'ordinateurs connectés en réseau ainsi que l'élargissement des responsabilités confiées aux opérateurs tendent à accroître la part des trentenaires et à réduire celle des seniors dans la masse salariale. En revanche, le raccourcissement de la chaîne de commandement sous la forme d'une réduction du nombre de niveaux hiérarchiques est favorable aux seniors. La formation continue contribue à protéger les seniors en termes d'emploi et/ou de rémunérations.

Source : http://www.pse.ens.fr/document/wp200950.pdf

Aging workers at higher risk of death, severe injury

A report of conference presentations and discussions among participants from the National Academies of Science, universities and research institutions, and representatives of professional associations, industry and labor, recommends attention to workplace environments to maintain “work ability” as workers age, along with legislative fixes and research to fill in knowledge gaps for keeping workers healthy and productive.

Source : http://www.ishn.com/Articles/Industry_News/BNP_GUID_9-5-2006_A_10000000000000717610

Enquête sur les entreprises en Europe

Premiers résultats (résumé)
Au printemps 2009, Eurofound a mené une enquête représentative de grande envergure auprès de directeurs et de représentants des salariés. L‘enquête sur les entreprises en Europe 2009 (ECS) – Flexibilité et dialogue social (European Company Survey 2009 – Flexibility practices and social dialogue) est la deuxième enquête lancée auprès des entreprises par Eurofound à l'échelle européenne. Cette enquête décrit les stratégies de flexibilité des entreprises et représente une source d'informations comparatives unique sur le dialogue social sur le lieu de travail. Lors de recherches précédentes, Eurofound avait établi que les entreprises n'appliquaient pas les différentes pratiques de flexibilité de façon isolée mais de façon combinée. Cette enquête a analysé les différentes mesures de flexibilité interne et externe, quantitative et qualitative.

Source : http://www.eurofound.europa.eu/publications/htmlfiles/ef0997_fr.htm

Prevention and management of aggression in health services

This handbook covers a broad range of situations in which health occupational violence can arise. The main focus is to prevent client-initiated violence; however, some measures and tools in this handbook are also suitable for aggression from family members or the general public. This handbook is advisory in nature and will assist employers establish effective workplace prevention programs. It includes policy recommendations and practical methods to help prevent and mitigate the effects of workplace violence.

Source : http://www.commerce.wa.gov.au/WorkSafe/PDF/Guides/Aggression_in_health_web.pdf

Les conditions de travail des non-salariés en 2005

En 2005, 2,7 millions d'actifs occupés étaient non salariés parmi lesquels 600 000 exploitants agricoles et 250 000 aides familiaux. Les non-salariés exercent plus souvent que les salariés des métiers qui comportent des pénibilités physiques.
Agriculteurs exploitants et artisans sont soumis à des pénibilités physiques d'un niveau élevé proche de celles des salariés des mêmes domaines. Le travail prend beaucoup de place dans la vie des non-salariés du fait d'horaires étendus et atypiques. Le rythme de leur travail est en revanche un peu moins intense que celui des salariés et ils disposent d'une autonomie bien plus grande que ces derniers.
Si leur contact fréquent avec le public s'accompagne parfois d'une forte charge émotionnelle, ils travaillent plus souvent de façon isolée et ont moins fréquemment des relations de travail conflictuelles.

Source : http://www.travail-solidarite.gouv.fr/etudes-recherche-statistiques-dares/etudes-recherche/publications-dares/premieres-informations-premieres-syntheses/2009-50.1-conditions-travail-non-salaries-2005-.html

Healthy Aging for a Sustainable Workforce

A Conference Report
The Healthy Aging for Workers conference held February 17-18, 2009 at the National Labor College in Silver Spring, Maryland

Source : http://www.soeh.org/pdf/AgingWorkersWorkshopReport_11%2009_Final.pdf

Preventing Workplace Harassment and Violence

As part of ongoing dialogue on issues of common concern, European level employer and trade union organisations reached agreement on the need for action to highlight the importance of this issue. This guidance has been drawn up by the UK organisations that are represented in EU Social Dialogue in order to implement the European level framework agreement. It is supported by the
Health and Safety Executive (HSE), the Department for Business, Innovation and Skills (BIS), and the Advisory, Conciliation and Arbitration Service (ACAS). It is designed for use by both employers and workers. The intention is to provide a guide to the European agreement, practical advice on dealing with harassment and violence at work, and to draw together in one place for the first time information on the key relevant pieces of legislation and support available in the UK.

Source : http://www.workplaceharassment.org.uk/wp-content/uploads/2009/11/HRE_100_Guidance_report.pdf

Étude exploratoire des parcours d’emploi en lien avec l’apparition des premières lésions chez les jeunes de 16 à 24 ans

Ce projet de recherche se propose d'étudier dans le temps, à l'aide d'une approche longitudinale, des cohortes de travailleurs de 16 à 24 ans, en exploitant les informations recueillies lors d'une enquête longitudinale réalisée par Statistique Canada, l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR). Les résultats montrent que la mobilité en emploi est fortement associée au risque d'apparition de lésions professionnelles et que ce risque varie en fonction de l'âge. En effet, le risque cumulé des travailleurs de moins de 25 ans engendre un plus grand risque de subir une lésion professionnelle comparativement aux travailleurs plus âgés. Enfin, de manière générale, les variables liées à l'emploi et à l'organisation du travail constituent des facteurs pouvant accroître ou non le risque de lésion professionnelle qui varie toujours selon l'âge et le sexe des travailleurs.

Source : http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-630.pdf

Le marché du travail et les parents

Le rapport Le marché du travail et les parents fournit des statistiques et analyses relatives à la conciliation famille-travail au Québec pour les personnes âgées de 25 à 44 ans. L'information est présentée pour l'année 2008 ou en fonction des données les plus récentes disponibles; une analyse de l'évolution est également faite lorsque pertinent. Ce rapport examine comment la charge familiale influence la participation au marché du travail et comment le fait d'avoir à concilier les activités familiales et professionnelles affecte la vie des parents.
Ce rapport fait en premier lieu état des principales transformations démographiques et du marché du travail qui font de la conciliation famille-travail un enjeu plus que jamais d'actualité. Les autres thèmes couverts sont la participation au marché du travail, certaines caractéristiques et conditions de travail liées aux emplois occupés (le temps partiel, les liens d'emploi, les heures de travail et d'absence et le taux de bas salaire, entre autres), la gestion du temps des parents ainsi que les congés parentaux et les ajustements professionnels dont bénéficient ou souhaitent bénéficier les nouveaux parents. Ces indicateurs sont analysés au regard de diverses situations familiales (présence ou non d'enfant(s), âge du plus jeune enfant, nombre d'enfant(s) et type de famille économique), et ce, tant chez les femmes que chez les hommes.

Source : http://www.stat.gouv.qc.ca/publications/remuneration/travail_parents.htm

La santé mentale, l’affaire de tous

Pour une approche cohérente de la qualité de la vie
La place de la santé mentale dans la vie collective connaît une phase aiguë de médiatisation. La crise de management traversée par certaines entreprises ou services publics n'en est qu'un des aspects. Car ce n'est pas seulement le travail, mais l'ensemble des grands intégrateurs ou domaines de la vie collective (l'école, la famille, le quartier de résidence, etc.) qui sont perçus désormais de manière ambivalente dans leur contribution positive et négative au bien-être. Si une discussion s'amorce actuellement sur les chiffres du suicide lié au travail et sur leur interprétation, l'opinion n'en est pas moins frappée par des drames humains. Une majorité de citoyens se trouve confortée dans l'idée que « la vie serait plus difficile qu'avant », et en tant que telle génératrice d'une épidémie de stress, de dépression ou d'anxiété.

Source : http://www.strategie.gouv.fr/IMG/pdf/RAPPORT_Sante_mentale_version_18nov09validdqs2.pdf

Infirmières de nuit

Isolement et rôle de l'expérience
Souvent méconnu et mal reconnu, même au sein de l'hôpital, le travail des infirmières de nuit n'en tient pas moins une place importante dans la continuité des soins. L'observation de cette activité dans deux unités de pneumologie permet d'en voir les particularités et les difficultés.
La recherche en ergonomie, présentée ici, montre en effet que l'isolement des équipes de nuit (peu de contacts avec les médecins et le personnel de jour) ainsi que les spécificités des tâches nocturnes renforcent le poids que l'expérience a dans le travail. Les infirmières de nuit apprennent à articuler les
différentes dimensions de leur activité et à trouver des compromis entre des objectifs parfois contradictoires. Grâce à cette expérience spécifique, elles déterminent des priorités dans l'administration des soins afin, par exemple, d'adapter les prescriptions au besoin de repos des patients.

Source : http://www.cee-recherche.fr/fr/connaissance_emploi/71-infirmieres-nuit-isolement-experience.pdf

Des bonnes pratiques pour le maintien dans l'emploi des seniors

Le réseau Anact a conduit une étude de terrain, en 2008/2009, pour la DGEFP et la DGT dans le but d'analyser les pratiques d'une quarantaine d'entreprises qui ont mis en œuvre des démarches en faveur de l'emploi des seniors et en tirer des enseignements pour l'action.

L'étude met, notamment, en évidence une diversité des pratiques. Les entreprises visent à préserver la santé des salariés seniors, à développer et valoriser leurs compétences, à mobiliser leur engagement au travail. Les auteurs constatent que les entreprises étudiées combinent ces trois registres d'action. Le maintien des seniors en activité s'obtient par une démarche délibérée des différents acteurs de l'entreprise.

Source : http://www.gestiondesages.anact.fr/portal/page/portal/DETAIL/GDA/MEDIATHEQUE11?p_thingIdToShow=6961420

EU-Compass for Action on Mental Health and Well being

The compass addresses the five themes of the European Pact for Mental Health and Well-being. It will be developed in parallel with and through the thematic conferences under the EU Pact.

Source : http://ec.europa.eu/health/ph_determinants/life_style/mental/mental_health_compass_en.htm

Poor leadership poses a health risk at work

Perceived poor managerial leadership increases not only the amount of sick leave taken at a workplace, but also the risk of sickness amongst employees later on in life. The longer a person has had a "poorer" manager, the higher his or her risk of for example suffering a heart attack within a ten-year period, according to a new thesis from Karolinska Institutet.

Source : http://ki.se/ki/jsp/polopoly.jsp?l=en&d=130&a=85947&newsdep=130

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives