Lignes directrices de l'OMS pour la protection des travailleurs contre les risques potentiels des nanomatériaux manufacturés

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis en place un groupe de travail dans le but d’élaborer des lignes directrices qui s’expriment sous forme de recommandations visant à protéger les travailleurs contre les risques potentiels des nanomatériaux manufacturés (NMM) pour la santé. Ces lignes directrices s’appuient sur une série de revues systématiques de la littérature effectuées par des équipes de recherche affiliées à différents centres internationaux. L’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST) et l’Université de Montréal ont participé à ce processus d’élaboration des lignes directrices, notamment en réalisant une revue systématique portant sur l’identification des situations d’exposition.

Le présent document est une traduction conforme à la version originale en anglais produite par l’OMS, qui a autorisé sa publication dans le but de favoriser la diffusion du document auprès de la communauté francophone. Les recommandations visent à aider les responsables de l’élaboration des politiques, les professionnels de la santé et de la sécurité au travail, les travailleurs et les employeurs à prendre des décisions en matière de protection des travailleurs contre les risques potentiels des NMM à la santé et à la sécurité.

Le document de l’OMS se base sur le principe de précaution afin de réduire l’exposition des travailleurs au niveau le plus bas atteignable.

Source : https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/101017/n/protection-nanomateriaux-manufactures

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives