Évaluation des bioaérosols et des composés gazeux émis lors des compostages de résidus agroalimentaires et résidentiels

Au cours des dernières années, la conscientisation écologique des populations a stimulé de façon importante l’intérêt qu’elles portent à la protection de l’environnement. Des comportements favorisant le développement durable et permettant la préservation à long terme de l’environnement comme le compostage sont maintenant répandus. De par sa nature, le compostage nécessite l’action des microorganismes. À chaque phase de compostage correspondent des populations de microorganismes caractéristiques et, par conséquent, des émissions de bioaérosols qui leur sont propres. Plusieurs gaz peuvent également être présents dans l’air ambiant lors des activités de compostage. Les travailleurs de ces milieux peuvent donc être exposés à des agents chimiques et biologiques.
L’objectif de cette étude était de comparer les concentrations des contaminants présents dans l’air ambiant de trois sites de compostage traitant des matières organiques différentes c.-à-d. des résidus organiques triés à la source provenant d’une collecte à trois voies, des fumiers provenant d’une ferme de bovins laitiers ainsi que des carcasses et des tissus animaux provenant d’une ferme porcine; et ce, afin d’en estimer les risques pour la santé.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100920/n/bioaerosols-composes-compostages-agroalimentaires-residentiels

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives