Rhinite et asthme en relation avec les activités de soudage et de brasage

Les différents procédés de soudage et techniques connexes ont la particularité de générer des fumées dont la composition et l'intensité d'émission varient selon la technique employée et la nature des métaux travaillés. Si le caractère irritant des fumées de soudage peut en lui-même induire ou aggraver une rhinite ou un asthme, certains de leurs constituants peuvent également être impliqués dans l'apparition de rhinite et d'asthme par l'intermédiaire de mécanismes immunologiques, parfois encore mal définis. Les agents sensibilisants des fumées les plus fréquemment cités sont les oxydes métalliques (nickel, chrome, aluminium, zinc...) et la colophane utilisée dans les flux de brasage.

Source: E. PENVEN. Références en santé au travail, septembre 2016, no 147, p. 105-117.
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TR 60 60

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives