Dermatites de contact professionnelles aux désinfectants et antiseptiques

Les désinfectants et antiseptiques, contenant des substances actives biocides, sont responsables essentiellement de dermatites de contact d'irritation et/ou allergiques et plus rarement d'urticaires de contact. Ils sont utilisés surtout dans le secteur de la santé, du nettoyage, le secteur agro-alimentaire, l'agriculture, l'hôtellerie et l'industrie pharmaceutique. La plupart des désinfectants et antiseptiques ont un potentiel irritant. Les allergènes en cause dans la dermatite allergique de contact (DAC) sont principalement les aldéhydes et les isothiazolinones. Les ammoniums quaternaires, la chlorhexidine, le chlorhydrate de polyhexaméthylène biguanide (PHMB) sont plus rarement incriminés comme allergènes. Les principaux agents impliqués dans l'urticaire de contact sont la chloramine T, le formaldéhyde et la chlorhexidine. Le diagnostic étiologique nécessite des tests allergologiques avec la batterie standard européenne, les batteries spécialisées et les produits professionnels.

Source: M. N. Crépy. Références en santé au travail, Mars 2016, no 145.
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TA%2099

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives