Ecotoxicologie des nanomatériaux

Nouvelles approches analytiques
Quatre ans après la publication de la note ayant pour titre « Écotoxicologie des nanoparticules : avancées méthodologiques dans l'évaluation des risques» (1), cette note a pour objectif de refaire le bilan sur les progrès réalisés dans le domaine. En effet, la période de veille écoulée a été marquée par la publication de nombreuses revues de la littérature contenant notamment le mot-clef « analytical » : concept analytique, approche analytique, technique analytique, méthode analytique (2-5). Ainsi, après une dizaine d'années d'investigations en écotoxicologie des nanomatériaux, les chercheurs font un point en termes de techniques utilisées pour la caractérisation, la détection et la détermination des effets des nanoparticules (NPs). Lorsque les premières études ont débuté, les outils et approches classiques d'écotoxicologie ont été appliqués à ce contaminant émergent qu'étaient les NPs. L'expérience a permis de démontrer que certaines méthodes pouvaient être appliquées telles quelles, que d'autres étaient biaisées par la nature des NPs et donc non utilisables ou encore que certaines autres devaient être adaptées. Malgré ces progrès, la constatation reste la même : le manque d'outils performants limite toujours la prédiction et la gestion des risques, notamment dans le cas de problématiques environnementales (échantillons complexes, dilués,…). Cette note s'intéresse donc au développement de nouvelles techniques (marquage isotope stable, KED ICP-MS1) ainsi qu'à l'émergence de la modélisation des risques à partir de modèles préexistants originaux ou adaptés.

Source: Bulletin de Veille Scientifique, Numéro 27.
http://bvs.mag.anses.fr/sites/default/files/BVS-mg-027-Larue_0.pdf 

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives