L'Anses publie ses recommandations en vue de réduire l'exposition à cinq substances reprotoxiques et/ou perturbatrices endocriniennes

L'Anses a été saisie en 2009 par le ministère chargé de la santé afin d'identifier et de caractériser des situations d'exposition potentiellement à risque pour la santé liées à l'utilisation de produits de consommation courante et/ou d'articles contenant certaines substances chimiques classées reprotoxiques de catégorie 2 (selon le règlement européen dit CLP) ou considérées comme perturbatrices endocriniennes. L'Anses publie aujourd'hui plusieurs rapports d'expertise et un avis portant sur cinq de ces substances. Les conclusions de l'expertise mettent en évidence des situations d'exposition potentiellement à risque pour le développement fœto-embryonnaire en lien avec une exposition de la femme enceinte au toluène, au n-hexane et au cis-CTAC contenus dans certains articles ou produits. L'Anses formule des recommandations visant à réduire l'exposition des femmes enceintes notamment en milieu de travail à l'ensemble des cinq substances étudiées. Elle formule également des recommandations spécifiques à chacune de ces substances.

Source: http://www.anses.fr/fr/content/lanses-publie-ses-recommandations-en-vue-de-r%C3%A9duire-lexposition-%C3%A0-cinq-substances

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives