Éléments de faisabilité pour un dispositif de surveillance épidémiologique des travailleurs exposés aux nanomatériaux intentionnellement produits

Alerté par la possibilité d'un impact sur la santé humaine de l'exposition aux nanomatériaux, le ministère français du Travail, de l'Emploi et de la Santé a demandé à l'Institut de veille sanitaire (InVS), soutenu par un groupe de travail interdisciplinaire constitué par l'Institut de Recherche en Santé publique (IReSP), d'évaluer la faisabilité d'un système de surveillance épidémiologique des travailleurs susceptibles d'être exposés à des nanomatériaux artificiels. Un rapport a été élaboré en réponse à cette demande, lequel dresse un inventaire des nombreuses incertitudes inhérentes à ce sujet, telles que la question de la définition, le large éventail de nanomatériaux, l'identification des problèmes de santé qui pourraient être contrôlés, l'enregistrement et la collaboration des entreprises et les travailleurs susceptibles d'être concernés par les nanomatériaux, ainsi que les problèmes de métrologie.

Source : http://osha.europa.eu/fr/news/fr-feasibility-of-an-epidemiological-surveillance-system-for-workers-exposed-to-engineered-nanomaterials

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives