Substances cancérogènes

Portrait de l’exposition des travailleurs québécois
La liste des substances et conditions de travail associées à un risque élevé de cancer en milieu de travail ne cesse d’augmenter et la CSST a placé les substances cancérogènes parmi les priorités de son plan de mise en œuvre 2008-2010. L’IRSST travaille depuis des années sur certains cancérogènes avérés (selon le Centre international de recherche sur le cancer), tels que le béryllium et la silice. Cependant, afin de prioriser les besoins de recherche, il faut connaître l’ampleur du problème, dresser un état de la question en termes d’exposition aux substances et de circonstances d’exposition.
L’objectif de ce projet est d’estimer la proportion de travailleurs québécois exposés à des substances cancérogènes avérées ou probables et le nombre d’établissements impliqués, par secteur d’activité économique. Lorsque l’information sera disponible, les estimés seront présentés selon le sexe et le groupe d’âge des travailleurs. Les données proviendront des analyses de laboratoire et d’autres bases de données disponibles à l’IRSST, d’enquêtes québécoises sur la santé, de l’information colligée dans le projet CAREX Canada (Surveillance de l’exposition aux agents cancérogènes en milieu de travail et dans l’environnement pour la prévention du cancer) et d’autres bases de données internationales.

Source : http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-substances-cancerogenes-portrait-de-exposition-des-travailleurs-quebecois-r-732.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives