Endotoxines en milieu de travail. I. Origine et propriétés toxiques des endotoxines. Métrologie

Les endotoxines, composants de la paroi des bactéries Gram négatif, sont libérées lors de la lyse (ou destruction) de ces bactéries. Elles sont responsables des manifestations systémiques, telles qu'un choc septique, lors des infections à ce type de bactéries.
Les lipopolysaccharides, éléments biologiquement actifs de ces endotoxines, ont des actions sur le système immunitaire, la coagulation et l'inflammation. Les endotoxines sont également impliquées dans la survenue d'un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) et de certaines maladies hépatobiliaires.
Leur présence dans les atmosphères de travail, évoquée par B. Ramazzini dès 1713, a été confirmée au milieu du vingtième siècle. Bien qu'il ne soit pas d'une pratique courante, le mesurage des endotoxines dans les bioaérosols se développe peu à peu. La contamination par voie respiratoire en milieu professionnel est à l'origine de toux, dyspnée, asthme souvent associé à un état fébrile.

Source : Gehin, D., Le Bacle, C. Endotoxines en milieu de travail. I. Origine et propriétés toxiques des endotoxines. Métrologie, Documents pour le médecin du travail, no 126, 2e trimestre 2011, p. 225-240

http://www.dmt-prevention.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/DMT_TC%20136/$File/TC136.pdf

 

 

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives