2010-12-01 12:00 - Messages

Mise à jour d’une étude de cohorte sur le risque de cancer chez des travailleurs exposés aux fumées de bitume

Cancers pulmonaires : expositions professionnelles et types histologiques
Une étude française sur le cancer du poumon s'est focalisée sur l'association entre certaines expositions professionnelles et le type histologique de cancer. Cette étude fait l'objet de deux publications récentes, l'une sur le lien entre les adénocarcinomes pulmonaires et le sexe, l'âge, le tabagisme et les facteurs professionnels ; l'autre est ciblée sur les caractéristiques des cancers pulmonaires chez les patients n'ayant jamais fumé. Une équipe allemande publie une mise à jour d'une cohorte de salariés du secteur du bâtiment dans le but d'apporter de nouveaux éléments scientifiques sur le lien entre les expositions aux fumées de bitume et le risque de cancer.

Source : Bulletin de veille scientifique, No 11, novembre 2010, p. 94-97.

http://www.afsset.fr/upload/bibliotheque/721374522815676249234722701585/Bulletin_Veille__Scientifique_Anses_11_BVS_11.pdf

Exposition aux bioaérosols dans deux milieux professionnels

Les cabinets de dentistes et les cultures de concombres et tomates
L'exposition aux bioaérosols (1) (endotoxines, bactéries et spores de champignons en suspension dans l'air) et les problèmes de santé qui en découlent sont bien connus dans certains milieux professionnels (station d'épuration des eaux usées, élevages d'animaux, traitements des déchets organiques, travailleurs du bois, récolte et manutention des céréales, agriculture…). Cependant, les études avec investigations des concentrations aéroportées d'endotoxines et de micro-organismes se font très rares dans d'autres milieux professionnels à risque. Cette note d'actualité scientifique présente la synthèse de deux publications visant à quantifier les bioaérosols dans deux milieux professionnels rarement étudiés : les cabinets dentaires et les cultures maraîchères de concombres et tomates.

Source : Bulletin de veille scientifique, No 11, décembre 2010, p. 52-55.

http://www.afsset.fr/upload/bibliotheque/721374522815676249234722701585/Bulletin_Veille__Scientifique_Anses_11_BVS_11.pdf

Prévention de l’exposition des travailleurs à la silice

Guide des bonnes pratiques
Ce document s'adresse aux travailleurs et aux employeurs des établissements qui transforment une matière première (granit, marbre, matériaux composites, etc.) produisant dans l'environnement de travail de la silice cristalline (quartz).
Il présente les principes de base permettant la diminution de l'exposition des travailleurs à cette substance. Cependant, la conception, l'installation et la vérification de l'efficacité des systèmes de ventilation et de traitement de l'eau doivent être faites par des spécialistes de ces domaines.

Source : http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/Silice-CSST-IRSST.pdf

Exposition à des moisissures dans le milieu hospitalier et dans des usines de production de biogaz

Intérêt des protections individuelles et collectives
Les champignons filamenteux se développent de manière ubiquitaire sur de nombreux substrats organiques. Les spores se retrouvent dans les poussières et sont souvent inhalables. De plus en plus de données scientifiques pointent l'inhalation de moisissures comme cause d'allergie respiratoire ou cutanée aussi bien dans l'environnement (maisons insalubres) que dans le milieu du travail, notamment dans les industries de compostage de matière organique ou de fabrication de bioéthanol. La contamination peut aussi avoir lieu via les systèmes d'air conditionné. Les spores par elles-mêmes engendrent des effets toxiques à l'origine d'allergie. De plus, elles produisent des toxines. Les risques de développement de moisissures dans l'air inspiré sont bien connus en milieu hospitalier et plus particulièrement chez les personnes immunodépressives. Néanmoins, la présence des ces éléments fongiques en milieu de travail est responsable de rhinites, toux et problèmes dermatologiques, chez les travailleurs non immunodéprimés. Notre note portera sur la contamination de l'air en milieu hospitalier et dans un laboratoire de mycologie ainsi que sur les risques liés à l'air conditionné. Le dernier article relatera les effets subis par les travailleurs lors du compostage et de la fabrication de bioéthanol.

Source : Bulletin de veille scientifique, No 11, novembre 2010, p. 59-62.

http://www.afsset.fr/upload/bibliotheque/721374522815676249234722701585/Bulletin_Veille__Scientifique_Anses_11_BVS_11.pdf

Directives conjointes OMS/OIT/ONUSIDA sur l’amélioration de l’accès des personnels de santé aux services de prévention, de traitement, de soins et de soutien pour le VIH et la tuberculose

ILO, UNAIDS, and WHO, given their complementary mandates and long-standing collaboration on occupational health, HIV and TB, are working together to find common solutions to HIV and TB challenges for health workers.
The health sector is responsible for the prevention, diagnosis, treatment and care of illness and can contribute to reducing stigma and discrimination in the context of health services. Countries must protect the health and rights of their health workers by optimizing their working conditions. By protecting health workers, countries would ensure that those providing health services are themselves healthy. This will in turn facilitate people's rights of access to quality health services.

Source : http://www.who.int/occupational_health/publications/hiv_tb_guidelines/en/index.html

Registered Nurses and Influenza Vaccination

An Integrative Review
Influenza is a serious infectious disease, causing 226,000 hospitalizations and 36,000 deaths in the United States each year. Since 1981, the Centers for Disease Control and Prevention (CDC) has recommended that all health care workers receive influenza vaccination annually. Current CDC reports indicate that only 40% of health care workers receive influenza vaccination. Vaccination rates are lower among registered nurses than other health care workers. This integrative review encompasses international research published between 2003 and 2009, and explores factors that influence nurses' decision to receive or decline influenza vaccination. Findings indicated that concerns about the vaccine's safety and efficacy continue to be major barriers for registered nurses. Future efforts to improve vaccination rates should include rigorous education on vaccine efficacy and safety specific to nursing personnel.

Source : http://www.aaohnjournal.com/showAbst.asp?thing=77294

UK impact assessment of the proposed biocides regulation

In 2009 the European Commission proposed a directly-acting European Regulation on placing on the market and use of biocidal products. The Regulation will replace the existing Biocidal Products Directive (98/8/EC), and aims to streamline and reduce the cost of the existing regime while maintaining the level of protection to human and animal health and the environment that it currently offers.

Source : http://www.hse.gov.uk/research/rrhtm/rr826.htm

Mémoire du travail et des expositions professionnelles aux cancérogènes

Enquête en Seine-Saint-Denis (France)
Le cancer est une histoire singulière propre à chaque individu, mais inscrite aussi dans l'histoire collective de la montée des risques cancérogènes dans l'environnement humain (Thébaud-Mony, 2006). Selon les estimations établies en 2000 à partir du système européen d'information sur l'exposition professionnelle aux cancérogènes, CAREX (carcinogen exposure), environ 32 millions de travailleurs européens (de l'Europe des 15) étaient exposés à des cancérogènes, soit 23 % des actifs (Kauppinen T. et coll., 2000). En France, une enquête nationale concernant la surveillance des risques (SUMER) et s'appuyant sur l'expérience des médecins du travail montre que l'exposition professionnelle aux cancérogènes concernait en 2003 14,5 % des salariés du secteur privé (soit environ 2,4 millions) dont 40 % ne bénéficiaient d'aucune protection (Guignon, Sandret, 2005). Un rapport de la Cour des comptes sur le « plan cancer » souligne cependant les « carences » importantes en matière de connaissance et de suivi des expositions professionnelles et environnementales aux cancérogènes (Cour des comptes, 2008).

Pistes, vol. 12, no 3, Novembre 2010

Source : http://www.pistes.uqam.ca/v12n3/articles/v12n3a3.htm

Affleurements naturels d’amiante - État des connaissances sur les expositions, les risques sanitaires et pratiques de gestion en France et à l’étranger

Les ministères en charge de l’environnement, de la santé et du travail ont saisi l’Afsset en décembre 2007 pour réaliser une étude relative aux affleurements naturels d’amiante en France. La France comporte en effet de nombreux affleurements naturels d’amiante, les plus importants se situant en Haute-Corse et en Nouvelle-Calédonie, mais également dans certaines régions de la France continentale.

La demande des ministères porte sur l’analyse critique de la littérature en matière d’épidémiologie, de métrologie et d’évaluation de l’exposition de la population en présence de terrains amiantifères, ainsi que sur l’étude des pratiques de gestion des affleurements naturels dans les autres pays confrontés à cette problématique.

Source: http://www.afssa.fr/Documents/AIR2007sa0408.pdf

Research on health effect of breathing nanoparticles

The National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) is researching the health effects that nanoparticles may have on workers who handle them and who are exposed to them. NIOSH recently published research that measured for the first time the health effects of inhaling a common nanoparticle, the single-walled carbon nanotube. In this study, researchers examined what happens when mice breathe in carbon nanotubes.
A nanoparticle of a certain material can behave much differently than a larger, more familiar-sized particle of the same material. Early research shows that materials that enter the body as nano-sized particles may have harmful health effects, even for some materials previously considered safe at larger sizes.

Source : http://osha.europa.eu/en/news/niosh-research-on-health-effect-of-breathing-nanoparticles

Potential for leaks of LPG from underground pipes into caravans and park homes

A key factor leading to the fatal explosion at ICL Plastics Ltd was corrosion of underground metallic service pipework carrying LPG into the factory building. Leaking of LPG from the corroded pipe into the building with its subsequent ignition resulted in the explosion. A programme to replace buried metallic service pipework with pipework made from non-corrosive materials such as polyethylene at industrial and commercial premises is currently underway. The replacement of such pipework supplying LPG to communal buildings at Residential Home and Holiday Parks forms part of this programme. This report considers ventilation requirements for caravans and park homes which have a skirt installed to enclose the volume underneath them. The amount of ventilation required is considered in relation to the possibility of LPG leaking into the space under the caravan/park home due to corrosion of any underground LPG service pipe which rises under it.

Source: http://www.hse.gov.uk/research/rrpdf/rr945.pdf

 

Modélisation des expositions professionnelles aux agents chimiques. Bilan et perspectives

Les techniques de modélisation sont largement utilisées dans le domaine du contrôle des substances chimiques (Reach, biocides, pesticides...) et dans l'environnement (évaluation du risque sanitaire, installation classée...) pour évaluer les expositions aux polluants chimiques. Elles le sont moins dans le domaine de la prévention.
Différents types de modèles existent : les modèles empiriques ou statistiques créés à partir de base de données de mesure, les modèles physiques basés sur des équations de transfert dans l'environnement et les modèles bayésiens permettant la prise en compte d'éléments subjectifs comme le jugement d'expert.

Source: http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/ND%202333/$File/nd2333.pdf

Exposition au béryllium des travailleurs de la transformation d'aluminium et du magnésium

Évaluation des paramètres de surveillance environnementale
L'objectif principal de cette recherche était de vérifier si les différents indicateurs d'exposition au Be affectent la classification des travailleurs par gammes de concentration. Un objectif secondaire était de caractériser les aérosols aux sources d'émission, en déterminant leur composition chimique et leur distribution granulométrique, afin de favoriser la mise en place de moyens de maîtrise.

Source : http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-673.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives