Utilisation des amides en France

Cet article présente une étude de filière de l'INRS qui a concerné 28 secteurs industriels, parmi lesquels 10 117 établissements contactés au moyen d'un questionnaire auto-déclaré. Le taux de réponse est voisin de 45 %.
Environ 20 000 salariés sont potentiellement exposés aux amides, ils se répartissent majoritairement dans les laboratoires de recherche et dans le secteur industriel de la chimie.
Du point de vue des quantités mises en oeuvre, une partition est effective entre les amides ayant des utilisations industrielles, diméthylformamide (DMF) et N,N-diméthylacétamide (DMAC), avec des quantités supérieures à 1 000 tonnes ; les amides n'ayant que des applications de laboratoire, formamide et acétamide, avec des quantités inférieures à 10 tonnes et ceux ayant des applications mixtes, N-méthylacétamide (NMAC) et N-méthylformamide (NMF), avec des quantités consommées comprises entre 50 et 150 tonnes.

Source : http://www.hst.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParIntranetID/OM:Document:694450FDA57B4084C1257754003893C4/$FILE/Visu.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives