Évaluation analytique de la dispersion des émissions de cheminées de toit sur les bâtiments

« Dispersion » permet de décrire la façon dont les effluents des cheminées ou d'autres émissions des bâtiments sont transportés et dilués par le vent soufflé à travers un regroupement de bâtiments ou ses environs immédiats. La pollution atmosphérique est extrême lorsque l'air présente un niveau de pollution excessif pendant plusieurs heures ou plusieurs jours, et il peut en résulter un grand inconfort, des maladies et même des décés chez les personnes les plus vulnérables. Il y a forte probabilité de pollution extrême en présence d'inversions thermiques persistantes et de vents faibles ou stagnants ne permettant pas la dispersion des effluents.

Source : http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-643.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives