2009-06-01 12:00 - Messages

Exposition aux pesticides et maladie de Parkinson : le lien confirmé

Une équipe de chercheurs de l’unité Inserm « Neuroépidémiologie » et de l’UPMC montre que l’exposition aux pesticides double quasiment le risque de survenue de la maladie de Parkinson parmi les agriculteurs. Ce risque augmente avec le nombre d’années d’exposition et, chez les hommes, est principalement lié à l’usage d’insecticides, notamment de type organochloré. Ces résultats, qui posent également la question du rôle d’une contamination résiduelle de la population générale par ces pesticides, sont publiés en ligne dans Annals of Neurology.

http://www.inserm.fr/fr/presse/communiques/att00008926/cp_elbaz_pesticides_16juin09.pdf

Des souris sans défense immunitaire après inhalation de nanotubes de carbone

L'inhalation de nanotubes de carbone supprime certaines fonctions immunitaires chez des souris, grâce à des signaux cellulaires transmis depuis les poumons vers la rate, selon des travaux publiés dimanche en ligne par la revue scientifique Nature Nanotechnology.

http://hesa.etui-rehs.org/fr/dossiers/rdossier.asp?rd_pk=408&dos_pk=18

Résumé de l'article scientifique:
http://www.nature.com/nnano/journal/vaop/ncurrent/abs/nnano.2009.151.html

Occupational exposure to diesel engine exhaust: A literature review

Diesel exhaust (DE) is classified as a probable human carcinogen. Aims were to describe the major occupational uses of diesel engines and give an overview of personal DE exposure levels and determinants of exposure as reported in the published literature. Measurements representative of personal DE exposure were abstracted from the literature for the following agents: elemental carbon (EC), particulate matter (PM), carbon monoxide (CO), nitrogen oxide (NO), and nitrogen dioxide (NO2). Information on determinants of exposure was abstracted.

http://www.nature.com/jes/journal/v19/n5/full/jes200921a.html

Secondhand Smoke and Casino Dealers

Simply working in a casino does not mean dealers must gamble with their health. There is nothing lucky about developing a respiratory illness, lung cancer, or heart disease—especially if you are a healthy nonsmoker. Results of new research conducted by the National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) on secondhand smoke—the exposure of non-smokers to tobacco smoke—confirm that dealers at the casinos investigated were exposed to secondhand smoke. Secondhand smoke, also called environmental tobacco smoke, is a combination of smoke given off by the burning end of a tobacco product and the smoke exhaled by the smoker. Secondhand smoke is made up of approximately 4,000 chemicals, of which about 40 are known to cause cancers.

http://www.cdc.gov/niosh/blog/nsb061609_casino.html

Risques de diffusion du virus de la grippe pandémique par les systèmes de ventilation

L'Afsset rend son avis sur les risques de diffusion du virus de la grippe pandémique par les systèmes de ventilation.

http://www.afsset.fr/index.php?pageid=415&newsid=466&MDLCODE=news

Prévention de la transmission des maladies respiratoires sévères d'origine infectieuse

Prévention de la transmission des maladies respiratoires sévères d'origine infectieuse (MRSI), de l'influenza aviaire A(H5N1) et de la grippe A(H1N1) d'origine porcine dans les milieux de soins

Au moment où un patient consulte en milieu de soins avec un syndrome d’allure grippale (SAG) plus ou moins sévère, l’identité de l’agent étiologique n’est pas connue. Pour cette raison, le présent document regroupe les recommandations qui visent à réduire les risques de transmission des maladies respiratoires sévères infectieuses (MRSI), incluant l'influenza aviaire A(H5N1), et la grippe A(H1N1) d'origine porcine dans les milieux de soins, afin de faciliter l’intégration et l’application des mesures. Celles-ci sont fondées sur les données scientifiques actuellement disponibles sur ces infections et sur l'avis d'experts en ce domaine. Ces recommandations s’adressent aux centres hospitaliers de soins généraux et spécialisés (CHSGS), aux centres hospitaliers de soins de longue durée (CHSLD), aux centres de réadaptation et aux services ambulatoires(cliniques externes, CLSC, etc.)

http://www.inspq.qc.ca/publications/notice.asp?E=p&NumPublication=948#apercu

Control of Substances Hazardous to Health (COSHH)

Using chemicals or other hazardous substances at work can put people's health at risk, causing diseases including asthma, dermatitis or cancer. COSHH regulations require employers to control substances that can harm workers health.

The COSHH website has been re-launched with lots of additional information.

 http://www.hse.gov.uk/coshh/index.htm

Les nanomatériaux

Les nanotechnologies ouvrent à l'industrie des perspectives nombreuses et variées. L'émergence de ces nouvelles technologies et la prise en compte des particules ultra-fines émises lors de certains procédés industriels mènent à se poser la question des risques encourus lors de l'exposition professionnelle. S'il est trop tôt pour donner des réponses définitives, il est nécessaire de mettre en commun les connaissances, notamment en termes de risques pour la santé, de métrologie et de protection des travailleurs. En attendant l'avancée des études, il est recommandé d'appliquer le principe de précaution et de rechercher le niveau d'exposition le plus bas possible.

http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/inrs01_catalog_view_view/4428D7E01036FEC9C125729F003445E9/$FILE/visu.html?OpenElement

Cadre de référence du système de surveillance de l'exposition à l'amiante et des maladies qui y sont reliées

Le Gouvernement du Québec a adopté une « Politique d’utilisation accrue et sécuritaire de l’amiante chrysotile au Québec » qui s’accompagnait d’obligations à remplir par les différents ministères québécois. Le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a reçu le mandat d’exercer une surveillance des expositions à l’amiante et des maladies qui en découlent. Le MSSS a confié à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) le mandat de définir ce système de surveillance et de le mettre en place. Dans un premier temps, l’INSPQ a développé un cadre de référence qui vise à baliser les activités nécessaires au développement et à l’implantation du système de surveillance. Le cadre de référence comprend: 1) un état sommaire des connaissances sur l’exposition à l’amiante au Québec et sur les maladies qui y sont reliées, 2) une définition de la surveillance et le positionnement des travaux sur l’amiante dans le contexte québécois des plans de surveillance qui découlent de la Loi de santé publique du Québec, 3) les finalités, les objectifs, une description sommaire du système de surveillance et du traitement des données, de leur diffusion et de l’évaluation du projet et 4) des considérations éthiques suivies d’enjeux législatifs, technologiques, économiques et de ceux qui sont liés à l’alimentation en données. La définition et le développement du système de surveillance proprement dit s’effectueront dans un deuxième temps.

http://www.inspq.qc.ca/publications/notice.asp?E=p&NumPublication=942

Poste d'utilisation manuelle de solvants

Ce document a été établi par un groupe de travail, comprenant des spécialistes en ventilation et nuisances chimiques des Caisses régionales d'assurance maladie (CRAM) et de l'INRS.
Il est destiné à contribuer à la prévention des risques professionnels liés à l'utilisation manuelle de solvants organiques. Il apporte des réponses pratiques à toute personne confrontée à la conception et à la réalisation d'une installation de ventilation sur un poste d'utilisation manuelle de solvants organiques.

http://www.inrs.fr/publications/ed6049.html

GoodNanoGuide

The GoodNanoGuide is a collaboration platform designed to enhance the ability of experts to exchange ideas on how best to handle nanomaterials in an occupational setting. It is meant to be an interactive forum that fills the need for up-to-date information about current good workplace practices, highlighting new practices as they develop.

http://goodnanoguide.org/

Using Digital Chest Images to Monitor the Health of Coal Miners and Other Workers

Under the Federal Coal Mine Health and Safety Act of 1969, as amended by the Federal Mine Safety and Health Act of 1977, NIOSH administers a long-standing chest radiographic (x-ray) monitoring program for underground coal miners (The Coal Workers X-ray Surveillance Program [CWXSP]). Conventional screen-film chest radiographic imaging has been an indispensable tool for monitoring the lung health of miners and other dust-exposed workers. In these surveillance programs, trained readers assess a worker's chest radiograph for the presence and severity of occupational lung disease (parenchymal a, pleural b, and other abnormalities) using a classification system developed by the International Labour Office (ILO).

http://www.cdc.gov/niosh/blog/nsb060209_chest-radiography.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives