Mesure de la fatigue auditive chez les téléopérateurs travaillant avec un casque téléphonique

L'étude a été menée dans 5 centres d'appels (service client, assistance technique et urgence médicale) chez des salariés travaillant avec un casque téléphonique. L'objectif de l'étude était de déterminer si cette population souffrait de fatigue auditive à la fin d'une journée de travail et si le mode d'exposition au bruit : sous casque ou exposition environnementale, pouvait influencer la fatigue.
L'audition des volontaires a été évaluée avant et après leur période de travail par deux tests complémentaires : une audiométrie tonale liminaire et le test EchoScan qui s'appuie sur la mesure du seuil de déclenchement des réflexes auditifs. Les variations de performance à ces deux tests réalisés avant et après la journée de travail a été étudiée en fonction de l'exposition sonore reçue par l'opérateur sous son casque téléphonique.

Source: Venet, T., Thomas, A. (2017). Références en santé au travail, (151), p. 63-69.
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/VuDuTerrain/TI-RST-TF-248/tf248.pdf

Réduction de la nuisance sonore dans les bureaux ouverts

Un exemple d'utilisation de la norme NF S31-199 en entreprise
Dans le secteur tertiaire, les salariés des bureaux ouverts se plaignent très souvent du bruit. Le médecin du travail ou le préventeur d'entreprise sont généralement démunis pour accompagner une démarche globale de réduction de cette nuisance. Des études de terrain ont permis de construire une approche complète permettant à la fois d'objectiver l'acoustique du local et d'éclairer les difficultés ressenties par les salariés. L'analyse de l'activité est un point clé de cette approche, car les besoins de collaboration
ou au contraire d'isolement acoustique sont très différents d'une typologie de bureau ouvert à une autre.
Cette approche, déclinée aujourd'hui dans une norme française, est détaillée dans cet article et illustrée en s'appuyant sur un exemple de la démarche engagée chez l'opérateur Orange.

Source: Chevret, P., Chatillon, J., Amato, J.N., Ottaviani, P. (2017). Références en santé au travail, (151), p. 43-61.
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/InfosARetenir/TI-RST-TF-247/tf247.pdf

Physiopathologie du syndrome de Raynaud d'origine vibratoire

Près d'un salarié sur cinq déclare être exposé aux vibrations au moins un quart de son temps de travail dans l'Union européenne. Le syndrome des vibrations main-bras susceptible d'en résulter est une pathologie complexe, dont la physiopathologie n'est pas encore totalement connue, associant des signes neurologiques, vasculaires et/ou ostéo-articulaires. Des travaux de recherche visent à mieux connaître la relation entre l'exposition aux vibrations mainbras et leurs effets sur les troubles angioneurotiques du membre supérieur, notamment le syndrome de Raynaud d'originie vibratoire, de façon à faire progresser la prévention des risques professionnels dans ce domaine. Cet article propose d'en faire une synthèse non exhaustive.

Source: Lecomte, N., Aublet-Cuvelier, A. (2017). Références en santé au travail, (151), p. 23-33.
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/GrandAngle/TI-RST-TC-159/tc159.pdf

Performance acoustique des alarmes de recul tonales et large bande en milieu ouvert en vue d’une utilisation optimale

Ce rapport fait état de travaux portant sur l'audibilité et la localisation auditive des deux grands types d'alarmes de recul (tonale [« bip-bip »] et à large bande de fréquences [« pshit-pshit »]), le fonctionnement des alarmes à niveau autoajustable et l'effet du positionnement des alarmes sur la distribution sonore à l'arrière des véhicules, en vue de favoriser une utilisation optimale de ces dispositifs et de minimiser les risques d'accidents liés au recul des véhicules. Les deux premiers volets de l'étude nécessitaient la participation de sujets humains en laboratoire tandis que les deux derniers requéraient plutôt des mesures de bruit sur des véhicules autant en laboratoire que sur le terrain.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100944/n/performance-acoustique-des-alarmes-de-recul-tonales-et-large-bande-en-milieu-ouvert-en-vue-d-une-utilisation-optimale

ISO 8041-1 - Réponse des individus aux vibrations - Appareillage de mesure

Le présent document donne les spécifications de performances et les limites de tolérance pour les instruments destinés à mesurer les valeurs de vibration afin d'évaluer la réponse des individus aux vibrations. Il inclut les exigences relatives aux essais de conformité, ou à la validation, à la vérification périodique et aux contrôles in situ, ainsi que la spécification concernant les calibrateurs de vibration destinés aux contrôles in situ. Les instruments de mesure des vibrations spécifiés dans le présent document peuvent être des instruments simples, des combinaisons d'instruments ou des systèmes d'acquisition et d'analyse informatisés. Les instruments de mesure des vibrations spécifiés dans le présent document sont destinés à mesurer les vibrations pour une ou plusieurs applications, telles que: - les vibrations transmises par la main (voir ISO 5349-1) ; - les vibrations globales du corps (voir ISO 2631-1,ISO 2631-2 et ISO 2631-4) ; et - les vibrations globales du corps en basses fréquences dans la gamme de fréquences comprises entre 0,1 Hz et 0,5 Hz (voir ISO 2631-1) . Les instruments de mesure des vibrations peuvent être conçus pour effectuer un mesurage selon une ou plusieurs pondérations en fréquence définies pour chacune de ces applications. Trois niveaux d'essais de performances sont définis dans le présent document: a) essais de conformité ou validation: 1) essais de conformité, c'est-à-dire un essai complet de l'instrument par rapport aux spécifications définies dans le présent document; 2) validation des "one-off instruments", c'est-à-dire un ensemble limité d'essais d'un système de mesure des vibrations individuel par rapport aux spécifications définies dans le présent document; b) vérification périodique, c'est-à-dire un ensemble intermédiaire d'essais destinés à s'assurer qu'un instrument donné relève effectivement de la spécification de performances requise; c) contrôles in situ, c'est-à-dire un niveau minimal de vérification à appliquer pour indiquer que l'instrument donné fonctionne vraisemblablement selon la spécification de performances requise.

Source: https://www.boutique.afnor.org/norme/nf-en-iso-8041-1/reponse-des-individus-aux-vibrations-appareillage-de-mesure-partie-1-instrument-de-mesure-a-usage-general/article/875573/fa188928

Cumulative occupational mechanical exposures during working life and risk of sickness absence and disability pension

Prospective cohort study
Using a biomechanical job exposure matrix combined with Danish registers, cumulative occupational mechanical exposures throughout life (ie, more years with heavy and frequent lifting, and kneeling work) predicted risk of long-term sickness absence among older workers. Importantly, heavy lifting throughout working life was associated with disability pension.

Source: Sundstrup E, Hansen ÅM, Mortensen EL, Poulsen OM, Clausen T, Rugulies R, Møller A, Andersen LL. (2017). Scand J Work Environ Health.
http://dx.doi.org/10.5271/sjweh.3663

Influence des efforts de poussée-préhension et des gants anti-vibratiles sur le transfert des vibrations à la main

Un dispositif expérimental a été mis en place par l'INRS pour mesurer et analyser les effets mécaniques locaux des vibrations transmises au système main/doigts. Ce banc de cartographie d'accélération pourrait être utilisé pour tester et hiérarchiser les performances de solutions anti-vibratiles et celles de matériaux amortissants.

Source: http://www.hst.fr/dms/hst/data/articles/HST/TI-NT-50/nt50.pdf

Burden of disease from road traffic and railway noise

A quantification of healthy life years lost in Sweden
This paper provides the first estimation of the health burden in terms of disability-adjusted life-years (DALY) of noise from the transport sector in Sweden. Assessments of health impacts of noise on a national level are still rare, but provide valuable tools for policymakers in order to prevent and abate environmental noise exposure.

Source: Eriksson, C., Bodin, T., & Selander, J. (2017). Scandinavian Journal of Work, Environment & Health.
http://dx.doi.org/10.5271/sjweh.3653

Performance d’outils de modélisation pour la résolution de deux problématiques de bruit et de vibrations de type impulsionnel

Dans divers secteurs d'activité professionnelle comme les mines, la construction, la transformation de métaux, la forêt, l'agriculture, l'aéronautique, la police, etc., le bruit et les vibrations sont souvent de nature impulsionnelle, c'est-à-dire que les nuisances se traduisent généralement par des niveaux très élevés pendant une courte durée, et elles sont alors potentiellement très dangereuses pour les travailleurs exposés. Une stratégie efficace de lutte contre ces agents nocifs devrait reposer sur des méthodes permettant de décrire les problématiques et de les résoudre directement dans le domaine temporel, au lieu de méthodes fréquentielles, largement disponibles, mais plutôt adaptées pour traiter les phénomènes continus, stationnaires et périodiques. Il serait donc approprié de disposer d'outils de modélisation numérique dans le domaine temporel, qui permettraient de résoudre des problématiques de bruits et de vibrations impulsifs, par exemple celles qui concernent les outils portatifs dont l'emploi génère souvent ces nuisances, ainsi que celles qui concernent les protecteurs auditifs utilisés par des travailleurs.
La présente étude a pour but d'évaluer si des outils de modélisation commerciaux proposant des techniques de résolution dans le domaine temporel pourraient avantageusement servir à modéliser des phénomènes de bruit et de vibrations impulsifs en santé et en sécurité du travail (SST). Plus précisément, les modules de résolution dans le domaine temporel des logiciels COMSOL, Abaqus et Virtual.Lab ont été testés pour évaluer leur aptitude à traiter efficacement deux problématiques idéalisées de bruits et vibrations impulsifs en lien avec les outils portatifs et les protecteurs auditifs.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100930/n/performance-outils-modelisation-resolution-bruit-vibrations-impulsionnel

Risque vibratoire chez les opérateurs d’engins mobiles

Cartographie des postures et des vibrations au poste de conduite
Les opérateurs d'engins mobiles sont exposés à des vibrations de l'ensemble du corps susceptibles d'être à l'origine de troubles du rachis. La procédure actuelle d'évaluation du risque vibratoire ne tient pas compte de la position et des mouvements du corps des conducteurs. Ces paramètres sont aujourd'hui considérés comme des cofacteurs importants. Pour cette raison, l'INRS mène des travaux de recherche visant à mettre au point une méthode d'évaluation du risque vibratoire prenant en compte la posture. Dans ce contexte, une cartographie des postures et de l'exposition aux vibrations a été réalisée en entreprise dans plusieurs engins mobiles vibrants (tombereaux, pelles, chariots, etc.). Des différences significatives ont été observées à la fois dans les vibrations et les positions des opérateurs lors de la réalisation des activités réelles de travail. Elles ont permis d'identifier des postures représentatives de chaque type d'engin. Ces résultats constituent une étape indispensable à la mise au point d'une meilleure méthode d'évaluation du risque vibratoire utilisable directement par les professionnels de la prévention.

Source: http://www.hst.fr/dms/hst/data/articles/HST/TI-NT-48/nt48.pdf

NF EN ISO 7029 - 2017 - Acoustique

Distribution statistique des seuils d'audition en fonction de l'âge et du sexe
Le présent document fournit des données statistiques descriptives concernant le seuil d'audition de groupes de sujets otologiquement normaux d'âges divers dans des conditions d'écoute monoaurale à l'aide d'écouteurs. Il spécifie les informations suivantes, pour des populations dont l'âge est compris entre 18 ans et 80 ans inclus et pour la gamme de fréquences audiométriques de 125 Hz à 8 000 Hz : la valeur médiane attendue de seuils d'audition donnés par rapport au seuil d'audition médian à l'âge de 18 ans ; la distribution statistique attendue de part et d'autre de la valeur médiane.

Source: https://www.boutique.afnor.org/norme/nf-en-iso-7029/acoustique-distribution-statistique-des-seuils-d-audition-en-fonction-de-l-age-et-du-sexe/article/827566/fa171731

Noise Exposure Among Federal Wildland Fire Fighters

Hearing loss is one of the most common work-related illnesses in the United States. NIOSH estimates that 22 million U.S. workers encounter noise exposures loud enough to be hazardous. Wildland fire fighting (vs. urban/ structural fire fighting), aims to suppress grass, brush, or forest fires. Wildland fire fighting is considered a high-risk emergency response occupation requiring considerable physical and psychological demands. Wildland fire fighters often work 12 to more than 16 hours per shift for up to 14 consecutive days over a 3- to 9-month period.

Source: https://blogs.cdc.gov/niosh-science-blog/2017/04/17/noise-ff/

Cross-sectional evaluation of an internet-based hearing screening test in an occupational setting

This cross-sectional study evaluates an online-based speech-in-noise test specifically designed for the detection of noise-induced hearing loss, in a representative population of noise-exposed employees. The test appears to be suitable for the screening of high-frequency losses, with sensitivity and specificity values of >80%. This study describes translational research for the application of this test in an occupational setting.

Source: Rashid, M. S., Leensen, M. C., de Laat, J. A., & Dreschler, W. A. Scand J Work Environ Health.
http://dx.doi.org/10.5271/sjweh.3629

Noise-Induced Hearing Loss Among Adults - United States 2011–2012

Introduction: The 2016 National Academies of Sciences report “Hearing Health Care for Adults: Priorities for Improving Access and Affordability” included a call to action for government agencies to strengthen efforts to collect, analyze, and disseminate population-based data on hearing loss in adults.
Methods: CDC analyzed the most recent available data collected both by questionnaire and audiometric tests of adult participants aged 20–69 years in the 2011–2012 National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES) to determine the presence of audiometric notches indicative of noise-induced hearing loss. Prevalence of both unilateral and bilateral audiometric notches and their association with sociodemographics and self-reported exposure to loud noise were calculated.
Results: Nearly one in four adults (24%) had audiometric notches, suggesting a high prevalence of noise-induced hearing loss. The prevalence of notches was higher among males. Almost one in four U.S. adults who reported excellent or good hearing had audiometric notches (5.5% bilateral and 18.0% unilateral). Among participants who reported exposure to loud noise at work, almost one third had a notch.
Conclusions and Implications for Public Health Practice: Noise-induced hearing loss is a significant, often unrecognized health problem among U.S. adults. Discussions between patients and personal health care providers about hearing loss symptoms, tests, and ways to protect hearing might help with early diagnosis of hearing loss and provide opportunities to prevent harmful noise exposures. Avoiding prolonged exposure to loud environments and using personal hearing protection devices can prevent noise-induced hearing loss.

Source: https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/66/wr/mm6605e3.htm?s_cid=mm6605e3_x

Caractérisation du syndrome du marteau hypothénarien chez les travailleurs utilisant des outils manuels et exposés aux vibrations main-bras

Les travailleurs utilisant des outils portatifs vibrants et/ou des outils manuels (sans vibrations) sont à risque de développer le syndrome du marteau hypothénarien (SMH) et s'exposent ainsi à de lourdes conséquences pour la santé, dont l'amputation des doigts. En effet, l'artère cubitale de la paume de la main est située en superficie et n'est pas suffisamment protégée par des tissus (par exemple, des muscles). Elle est ainsi particulièrement vulnérable aux coups et vibrations ainsi qu'aux traumatismes répétés à la main, lorsque les travailleurs frappent ou cognent les matériaux usinés en utilisant la paume des mains. La contribution des vibrations reste toujours à documenter tout comme les outils à l'origine du développement de la maladie.
Le présent document décrit les résultats d'une étude qui visait à mettre à jour les connaissances du SMH quant à l'épidémiologie du syndrome, les mécanismes pathophysiologiques sous-jacents, les outils et métiers à risque, les approches thérapeutiques et préventives. Une section du document étaye également l'analyse de 31 cas de SMH répertoriés dans une banque de données de 355 travailleurs indemnisés pour doigts blancs et la comparaison de ces cas à ceux rapportés dans la littérature scientifique.

Source: https://www.inspq.qc.ca/publications/2208

Utilisation des prothèses auditives en milieu de travail bruyant

Peu d'études scientifiques ont porté sur la problématique du port des prothèses auditives en milieu de travail bruyant. Ainsi, on connaît très peu l'ampleur de cette pratique et les risques et bénéfices qui y sont associés. Cette étude impliquant une quête d'information auprès des professionnels de la santé, des travailleurs et des manufacturiers ainsi qu'une revue de la littérature scientifique, vise donc à : 1) explorer la fréquence du port de prothèses auditives en milieu de travail bruyant; 2) examiner le risque d'aggravation de la surdité des travailleurs lors de l'utilisation de prothèses auditives en milieu de travail bruyant et établir des méthodes de mesure valides pour évaluer les risques de suramplification; 3) déterminer si les prothèses auditives peuvent être utilisées pour soutenir les besoins d'écoute et de communication, sans risque d'aggraver la surdité ni de compromettre la sécurité et 4) établir si d'autres technologies d'amplification et de protection (p. ex. : protecteurs à rétablissement du son) peuvent contribuer à améliorer les performances auditives au travail, ou du moins à ne pas les détériorer.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100904/n/protheses-auditives-milieu-bruyant

New NIOSH Sound Level Meter App

Imagine if workers around the world could collect and share workplace (or task-based) noise exposure data using their smartphones. Scientists and occupational safety and health professionals could rely on such shared data to build job exposure databases and promote better hearing health and prevention efforts. In addition, the ability to acquire and display real-time noise exposure data could raises workers' awareness about their work environment and help them make informed decisions about potential hazards to their hearing.

Source: https://blogs.cdc.gov/niosh-science-blog/2017/01/17/slm-app/

Noise risk as described in instructions supplied with printing machinery

The printing industry uses a wide range of noisy machines that have the potential to damage workers' hearing if the risks are not effectively managed. Users need information that represents noise emissions during the intended uses of the machine, to enable an assessment and the management of the associated noise risks.
There is a legal requirement under the Supply of Machinery (Safety) Regulations 2008 for machinery manufacturers to provide declared noise emissions in instruction manuals. (This legislation implements the EU Machinery Directive 2006/42/EC). However, there is a lack of information on the adequacy of declared noise emissions for printing machinery sold in the United Kingdom.
This report describes research that was carried out to assess the adequacy of the noise emission information provided in a sample of fifteen instruction manuals supplied by manufacturers of printing machinery.

Source: http://www.hse.gov.uk/research/rrhtm/rr1086.htm

Les vibrations mains-bras

Plus d'un travailleur sur dix est régulièrement exposé aux vibrations transmises aux membres supérieurs. Celles-ci peuvent être responsables de lésions graves et irréversibles. Ces dernières années ont été marquées par la simplification de l'évaluation des risques et le développement de solutions de prévention.

Source: (2016) Travail et sécurité, (778)
http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/.html

Use of moulded hearing protectors by child care workers

An interventional pilot study
Background: Employees of a multi-site institution for children and adolescents started to wear moulded hearing protectors (MHPs) during working hours, as they were suffering from a high level of noise exposure. It was agreed with the institutional physician and the German Institution for Statutory Accident Insurance and Prevention in the Health and Welfare Services (BGW) that this presented an opportunity to perform a scientific study to investigate potential beneficial effects on risk of burnout and subjective noise exposure at work when child care workers wear MHPs.
Methods: This was an intervention study which compared the initial values with those after a follow-up of 12 months. All teaching child care workers employed by the multi-site institution were offered the opportunity to take part. Forty-five (45) employees in 16 institutions participated. The subjects were provided with personally adapted MHPs and documented the periods of wear in a diary. At the start and end of the intervention, the subjects had to answer a questionnaire related to subjective noise exposure and burnout risk. In parallel, employees were surveyed who had not taken part in the intervention.
Results: Thirty-three (33) subjects took part in the follow-up after 12 months (follow-up rate 73 %). The median period of wear of MHPs was 34.6 h. During the period of observation, the mean subjective noise exposure increased by 2.7 %, and mean burnout risk by 2.5 scale points (baseline: 55.2, follow-up 57.7). Neither difference was statistically significant. 67 % of the participants reported that they were still capable of fulfilling their teaching duties when wearing the MHPs. In the reference group without the intervention, the increase in burnout risk was 3.9 points, which was even less favourable (baseline: 50.6, follow-up: 54.5).
Conclusions: Within the working environment of the child care workers, wearing MHPs did not reduce subjective noise exposure or burnout risk; the satisfaction of the study subjects with wearing MHPs decreased over time. There were however signs that the level of stress increased over time and that this might have been alleviated in the intervention group by wearing MHPs.

Source: Koch, P., Stranzinger, J., Kersten, J. F., & Nienhaus, A. (2016). Journal of Occupational Medicine and Toxicology, 11(1), 50.
http://dx.doi.org/10.1186/s12995-016-0138-1

Reproduction d'environnements sonores industriels en vue d’applications aux études d’audibilité des alarmes et autres signaux sonores pour la santé et la sécurité du travail

Preuve de concept
Cette étude avait comme objectif d'examiner la possibilité d'utiliser les méthodes actuelles de reproduction de champs sonores en vue de recréer, en laboratoire, des environnements sonores représentatifs d'environnements de travail, évitant de ce fait les problèmes multiples liés aux tests sur le terrain. La possibilité d'utiliser de telles techniques pour effectuer des essais avec sujets humains dans un futur rapproché est envisagée. Un exemple concret de tels essais serait l'étude de la localisation et de l'audibilité des alarmes de recul dans des environnements sonores simulés en condition contrôlée pour effectuer des études paramétriques détaillées avec des sujets humains.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100896/n/environnements-sonores-industriels-audibilite-alarmes-

Maternal Occupational Exposure to Noise during Pregnancy and Hearing Dysfunction in Children

A Nationwide Prospective Cohort Study in Sweden
Background: Many women of childbearing age are occupationally active, which leads to a large number of pregnancies potentially exposed to occupational exposures. Occupational noise has been identified as a risk factor for hearing impairment in adults. However, very few studies have assessed the effect of occupational noise on the fetus.
Objectives: The aim of this study was to investigate whether occupational exposure to noise during pregnancy is associated with hearing dysfunction in children.
Methods: This population based cohort study included 1,422,333 single births in Sweden 1986–2008. Data on mothers' occupation, smoking habits, age, ethnicity, body mass index, leave of absence, and socioeconomic factors were obtained from interviews performed by prenatal care unit staff at approximately 10 weeks of gestation and from national registers. Occupational noise exposure was classified by a job–exposure-matrix as < 75, 75–84, or ≥ 85 dBLAeq,8h. Diagnosed cases of hearing dysfunction (ICD-10 codes H90.3-7, 91.0, 91.2-3, 91.8, 93.1-2) were identified from a register of specialized medical care. Cox proportional hazards models were used to estimate associations.
Results: In the full sample, containing a mixture of part-time and full-time workers during pregnancy, the adjusted HR for hearing dysfunction associated with maternal occupational noise exposure ≥ 85 vs. < 75 dBLAeq,8h was 1.27 (95% CI: 0.99, 1.64; 60 exposed cases). When restricted to children whose mothers worked full-time and had < 20 days leave of absence during pregnancy, the corresponding HR was 1.82 (95% CI: 1.08, 3.08; 14 exposed cases).
Conclusions: This study showed an association between occupational noise exposure during pregnancy and hearing dysfunction in children. In view of mechanistic evidence and earlier indicative epidemiological and experimental findings, the results support that pregnant women should not be exposed to high levels of noise at work.

Source: Selander, J., Albin, M., Rosenhall, U., Rylander, L., Lewné, M., & Gustavsson, P. (2016). Environmental Health Perspectives, 124(6), 855.
http://dx.doi.org/10.1289/ehp.150987410.1289/ehp.1509874

Situation au travail des personnes touchées par des acouphènes et/ou de l'hyperacousie

Cet article propose d'étudier les conditions de travail et l'impact du travail sur la santé d'une population mal connue, celle des personnes très gênées par des troubles de l'audition tels que des acouphènes ou de l'hyperacousie. Les données, issues du Baromètre Santé Sourds et Malentendants (BSSM) de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES, devenu en 2016 Santé Publique France), fournissent des résultats sur la perception des conditions de travail, les ressources et contraintes, sur la reconnaissance des situations de handicap et les aménagements de poste dont les personnes disposent. La comparaison de ces données avec celles obtenues en population générale, via le Baromètre santé 2010, permet de souligner les répercussions vécues du travail sur la santé, en termes de fatigue nerveuse ou de souffrance psychique pour ces populations.

Source: C. MENARD, A. SITBON. Références en santé au travail, septembre 2016, no 147, p. 41-50.
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TF 239

Association Between Farm Machinery Operation and Low Back Disorder in Farmers

A Retrospective Cohort Study
Objective: The association between whole body vibration (WBV) as measured by annual accumulated use of all-terrain vehicles (ATV)/combine/tractor operation and low back disorders (LBDs) among farmers was investigated.
Methods: Saskatchewan Farm Injury Cohort Study data was used. Baseline data were collected in 2007 on the three vehicle types and other factors. Follow-up data on LBD symptoms were collected during 2013 resulting in 1149 samples.
Results: Adjusted for age, education, and gender, LBDs were associated with tractor operation for 1 to 150 hours/year (Relative Risk [RR]=1.23, 95%CI 1.05 to 1.44), 151 to 400 hours/year (RR=1.32, 95%CI 114 to 1.54) and 401+ hours/year (RR=1.34, 95%CI 1.15 to 1.56). Additionally, hip symptoms were associated with tractor operation. Only unadjusted associations were found in combine and ATV operation.
Conclusions: Duration of tractor operation and older age are important predictors of both low back and hip symptoms in farmers.

Source: Essien, Samuel Kwaku; Bath, Brenna; Koehncke, Niels; Trask, Catherine. Journal of Occupational & Environmental Medicine: 2016, Volume 58, Issue 6, p. e212-e217.
http://dx.doi.org/10.1097/JOM.0000000000000746

Comment étudier l'effet d'un protecteur auditif sur l'audibilité des signaux avertisseurs de danger?

Le port de protecteurs auditifs (bouchons d'oreilles, casques anti-bruit) est susceptible de nuire à la perception des signaux sonores indicateurs de danger, comme l'alarme de recul d'un chariot élévateur. Dans le cadre d'un partenariat entre l'INRS et la SNCF, l'effet du port de protecteurs a été évalué à partir de signaux sonores caractéristiques des trois principaux métiers du secteur ferroviaire.

Source: Arz, J.-P. Hygiène et sécurité du travail, No 243, Juin 2016, p. 64-69.
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=NT%2040

Plus de Messages « Page précédente - Page suivante »

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives