Cloueuses portatives - Développement de méthodes de diagnostic vibratoire et acoustique

Le fonctionnement des cloueuses portatives étant basé sur un processus d'impact visant à enfoncer un clou, l'utilisation de ces outils expose les travailleurs à des bruits et à des vibrations à caractère impulsionnel, en générant des niveaux très élevés pendant un très court laps de temps. Par ailleurs, l'exposition aux bruits et aux vibrations impulsionnels engendre un risque de développer des maladies professionnelles. Des échanges avec l'Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la construction (ASP Construction) ont confirmé que ce type d'outil est très utilisé par les travailleurs de la construction qui, au Québec, se classent parmi les 5 premiers groupes de travailleurs en ce qui concerne le nombre d'indemnisations pour surdité professionnelle. Il est donc nécessaire de choisir et de concevoir des cloueuses
moins bruyantes et pour lesquelles le niveau de vibration à la poignée est réduit. Il s'agit d'une tâche difficile à réaliser, car très peu d'information existe sur les niveaux de bruit et de vibrations de ces outils, ainsi que sur les moyens de les réduire.
Ce projet vise trois objectifs : (i) vérifier si les normes actuelles pour le bruit (EN 12549) et les vibrations (ISO 8662) permettent de mesurer en laboratoire des valeurs d'émission acoustique et vibratoire comparables aux valeurs mesurées sur le terrain; (ii) développer et utiliser des méthodes de diagnostic des sources de bruit et vibrations en laboratoire; (iii) formuler des pistes de solution visant à réduire les niveaux de bruit et de vibrations des cloueuses.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/101011/n/cloueuses-portatives

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives