Mesure de la fatigue auditive chez les téléopérateurs travaillant avec un casque téléphonique

L'étude a été menée dans 5 centres d'appels (service client, assistance technique et urgence médicale) chez des salariés travaillant avec un casque téléphonique. L'objectif de l'étude était de déterminer si cette population souffrait de fatigue auditive à la fin d'une journée de travail et si le mode d'exposition au bruit : sous casque ou exposition environnementale, pouvait influencer la fatigue.
L'audition des volontaires a été évaluée avant et après leur période de travail par deux tests complémentaires : une audiométrie tonale liminaire et le test EchoScan qui s'appuie sur la mesure du seuil de déclenchement des réflexes auditifs. Les variations de performance à ces deux tests réalisés avant et après la journée de travail a été étudiée en fonction de l'exposition sonore reçue par l'opérateur sous son casque téléphonique.

Source: Venet, T., Thomas, A. (2017). Références en santé au travail, (151), p. 63-69.
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/VuDuTerrain/TI-RST-TF-248/tf248.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives