Caractérisation du syndrome du marteau hypothénarien chez les travailleurs utilisant des outils manuels

Les travailleurs utilisant des outils portatifs vibrants et/ou des outils manuels (sans vibrations) sont à risque de développer le syndrome du marteau hypothénarien (SMH) et s'exposent ainsi à de lourdes conséquences pour la santé, dont l'amputation des doigts (Thompson et House, 2006; Honma et collab., 2000; Kaji et collab., 1993). En effet, l'artère cubitale de la paume de la main est située en superficie et n'est pas suffisamment protégée par des tissus (par exemple, des muscles). Elle est ainsi particulièrement vulnérable aux coups et vibrations ainsi qu'aux traumatismes répétés à la main, lorsque les travailleurs frappent ou cognent les matériaux usinés en utilisant la paume des mains. La contribution des vibrations reste toujours à documenter tout comme les outils à l'origine du développement de la maladie. Ce syndrome se manifeste par des symptômes de blanchiment épisodique des doigts (phénomène de Raynaud), de douleur aux mains et d'intolérance au froid (Abudakka et collab., 2006; Spencer-Green et collab., 1987). Peu d'articles abordent la question du SMH chez les travailleurs exposés de façon chronique aux vibrations (Marie et collab., 2007).

Source: http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-vibrations-syndrome-marteau-hypothenarien-outils-r-862.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives