Évaluation de l'exposition aux vibrations globales du corps chez les opérateurs de compacteurs de sol

L'exécution de travaux routiers et de compactage de sols se fait généralement à l'aide de compacteurs vibrants monocylindres (à rouleau compresseur). Or, ces engins exposent les opérateurs à des niveaux de vibrations globales du corps élevés, reconnues comme un facteur de risque du développement de lombalgies. Seules quelques études européennes ont jusqu'ici caractérisé leurs vibrations, lesquelles dépassent parfois la limite maximale d'exposition quotidienne. Cette activité consiste à évaluer et à caractériser l'exposition aux vibrations globales du corps des opérateurs de compacteurs monocylindres parmi les plus utilisés au Québec. En plus de préciser le risque pour leur santé, elle permettra de recommander des façons de diminuer l'exposition aux vibrations, notamment par l'utilisation de sièges à suspension. Les résultats de cette étude pourront guider les fabricants dans la sélection de tels moyens et pourraient aussi proposer d'autres moyens pour réduire les vibrations. Ultimement, alors qu'on anticipe une croissance des investissements dans les infrastructures, les compacteurs améliorés contribueront à préserver la santé des travailleurs ainsi qu'à améliorer leur productivité.

Source : http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-evaluation-de-exposition-aux-vibrations-globales-du-corps-chez-les-operateurs-de-compacteurs-de-sol-r-735.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives