Le risque « vibrations » est mal connu dans plusieurs entreprises

La métrologie de terrain complète les informations sur les performances annoncées par les constructeurs d'engins et permet d'initier un plan de prévention.  Des études ergonomiques et épidémiologiques d'entreprises utilisant des chariots automoteurs et des engins de chantier montrent qu'il est possible de réduire l'apparition de pathologies, en agissant sur la durée de la conduite, le réglage du siège, le mode de travail ou l'état du sol.

Source : Vibrations, chariots automoteurs et engins de chantier études épidémiologiques et ergonomique. Dupery, M et al. 2010-04-26 Dans Les actes du colloque  «Bruit et vibrations au travail», 2 au 4 mars 2011, Paris.

http://intellagence.eu.com/bvt2011/output_directory/cd1/data/articles/000036.pdf

Voir aussi : Vibrations, chariots automoteurs et engins de chantier : enquêtes épidémiologique, ergonomique et métrologique. Dupery I. et al. Études et enquêtes, INRS : TF 192, 2011, 14 pages.

http://www.dmt-prevention.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/DMT_TF%20192/$File/Visu.html

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives