Une enquête française révèle que 39 % des travailleurs sont gênés par le bruit au travail

Le bruit au travail augmente de 24 % le risque d'accident avec arrêt de travail. Les ouvriers (57 % d’entre eux) et les personnes travaillant sur les chantiers (71%) sont incommodés par le bruit. De plus,  36 % des employés et 28 % des cadres supérieurs et professions intermédiaires souffrent des nuisances sonores. L’environnement de travail a aussi son importance : 51 % des travailleurs en aire ouverte ou centre d’appels, 47 % des salariés des ateliers de production et 18 % des personnes présentes dans un restaurant d'entreprise sont également gênés par le bruit.

Le bruit au travail entraîne des troubles tels qu’irritabilité, fatigue, migraine, acouphènes… S’il influe sur l’humeur (60 % des sondés), il augmente surtout de 24 % le risque d'accident avec arrêt de travail et serait responsable de 20 % des cas de surdité chez l'adulte (chiffres fournis par l’association JNA).

Source : http://www.preventica.com/actu-enbref-bruit-travail-journee-audition-5100311.php

Voir aussi : Nuisances sonores et gêne auditive. Enquête nationale JNA-IPSOS-REUNICA/ mars 2011. Résultats et synthèse. Enquête réalisée dans le cadre de la 14e édition de la journée nationale de l’audition, mars 2011.

http://www.audition-infos.org/jna/presse2/CP_PP_conf.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives