Bruit et vibrations, une combinaison dangereuse.

La perte auditive des travailleurs atteints des «doigts blancs» est  plus marquée que celle de ceux non atteints. L'exposition au bruit et la durée de l'exposition sont associées à l'acquisition de la surdité. La présence des doigts blancs augmente le risque d'une augmentation de la perte auditive. Cette étude auprès de travailleurs forestiers montre des différences significatives à 500 et 1000 Hz.

Source : Le bruit et les vibrations: une combinaison dangereuse.  A. Turcot, S.-A. Girard et al. Dans Les actes du colloque »Bruit et vibrations au travail», 2 au 4 mars 2011, Paris. 11à Paris

http://intellagence.eu.com/bvt2011/output_directory/cd1/data/articles/000076.pdf

 

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives