2009-09-01 12:00 - Messages

Développement d’un outil d’aide à la conception acoustique d’encoffrements de machines

Un grand nombre d'individus sont exposés à des niveaux de bruits dangereux pour leur système auditif. Si l'on s'en tient à la limite légale d'exposition au bruit de 90 dB(A) 8 heures par jour, le nombre de travailleurs et travailleuses à risque de perdre l'audition au Québec est estimé à 400 000 (Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec 1998), soit environ un travailleur sur cinq, et ce nombre atteint 500 000 (Commission de la santé et de la sécurité au travail 1998) si l'on prend la limite de 85 dB(A) recommandée internationalement. La mise en place d'un encoffrement qui isole une machine bruyante est un moyen d'action très souvent préconisé pour réduire l'exposition au bruit du travailleur. Quand une solution de réduction à la source s'avère difficile, l'encoffrement présente l'intérêt de ne pas remettre en cause la conception de la machine tout en assurant généralement une bonne réduction sonore. Il consiste en une boîte, généralement de grande dimension, qui entoure la source. Cette source peut être de taille importante et un fort couplage vibroacoustique avec l'encoffrement en résulte.

Source : http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-619.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives